Points de vue d'experts franchise-communication

Dans un monde médiatique en mutation : les cinq plus grandes confusions

, par La Rédaction

Devenus de plus en plus complexes, les métiers de la communication ont leurs propres règles et mesures qui nécessitent de multiples compétences pour éviter les confusions. Entre les relations presse, la publicité, le marketing, le digital, les expressions et les mots doivent prendre tout leur sens. De la bonne compréhension des clients découle la bonne compréhension de la stratégie à mettre en place. Par Agnès Heudron, directrice associée d’Infinités.

Voici les 5 confusions les plus fréquentes parmi des mots utilisés pourtant totalement habituels dans la communication.

Publicité, relations presse, publi-rédactionnel, influence ?

La publicité de même que le publi-rédactionnel contribuent à la construction d’une marque ou à la promotion d’un produit. Ils sont créés, rédigés puis fournis au média, prêts à être publiés dans un espace préalablement acheté. Intermédiaires entre la marque et les médias, les relations presse consistent à diffuser une information via un communiqué de presse vers des journalistes préalablement sélectionnés afin de les inciter à écrire un article sur une entreprise ou un produit dans un média, ou à diffuser l’information sur les ondes ou en télé. Quant à l’influence, c’est avant tout de la création de contenu destinée à un public ciblé par les produits ou tendances.

À LIRE AUSSI : Redevance communication : à quoi sert-elle ?

Notoriété ou visibilité ?

En matière de digital, la visibilité consiste à soigner son référencement pour apparaître dans les premiers résultats d’un moteur de recherche. La visibilité fait souvent appel aux push, aux “Ads” et à la publicité proportionnelle. Elle s’achète et fait référence à une volumétrie. La notoriété est plus subtile car elle fait appel au ressenti. C’est la perception qu’un consommateur a vis-à-vis d’une marque. Elle doit se construire, se surveiller car elle est plus volatile et s’apparente à la réputation.

Newsletter ou emailing ?

L’e-mailing est une campagne de communication ayant une visée commerciale. Il porte sur la promotion d’une entreprise, d’un produit ou d’un service afin d’inciter le lecteur à devenir un acheteur. Il est routé à un ensemble de clients et prospects. Son faible coût en fait un media idéal pour des envois en nombre. Néanmoins la nécessité de recueillir “l’opt-in” (la claire acceptation du destinataire à recevoir ce type d’email) en fait un outil à manier avec précaution sous peine de voir son compte bloqué.

La newsletter, elle, informe le lecteur sur les actualités d’un marché afin de lui apporter de l’information et ainsi de le fidéliser. Sa finalité n’est donc pas de “pousser” un produit ou service mais de mettre en valeur la marque.

À LIRE AUSSI : Communication locale : quelle liberté pour les franchisés ?

Audience ou part de marché ?

Souvent confondues, elles représentent deux mesures très distinctes. L’audience représente la totalité du public touché.  Elle s’exprime donc en quantité (tirage, auditeurs, visiteurs). La part de marché (PDM) est un pourcentage de personnes ayant suivi un support (chaîne de télé, station de radio ou site web) par rapport à l’audience globale du média. Cet indicateur est en général calculé pour une émission ou une tranche horaire, et par cible et exprimé en pourcentage.

Visiteurs, sessions ou taux de rebond ?

Un visiteur est un internaute qui se rend sur un site web ou mobile. En comparant le nombre de visiteurs au nombre de visites sur un site, on peut déterminer ainsi si certaines personnes le consultent plusieurs fois par jour.

Une session correspond à la période au cours de laquelle un utilisateur est actif sur un site. Le taux de rebond est le pourcentage de visiteurs qui ne font rien après avoir accédé à une page web, comme cliquer sur une autre page, laisser un commentaire ou ajouter un article au panier.

À LIRE AUSSI : Communication des marques : les nouvelles tendances post-Covid-19

Avatar

La Rédaction


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires