Points de vue d'experts cout-franchise

La franchise, un modèle de résilience face à la crise

, par La Rédaction

Si les conséquences socio-économiques du Covid-19 restent préoccupantes et vectrices de tensions pour les commerçants indépendants, elles peuvent inciter certains à envisager un rebond vers l’entrepreneuriat, avec l’appui d’un modèle éprouvé : celui de la franchise. Par Véronique Discours-Buhot, déléguée générale de la Fédération française de la franchise

Le président de la République l’a rappelé récemment : chacun d’entre nous doit faire preuve de résilience dans cette période singulière pour permettre la relance économique de notre pays. Si les conséquences sociales et économiques d’une telle épidémie sont encore aujourd’hui préoccupantes et vectrices de tensions pour les commerçants indépendants isolés exposés à la solitude et au manque de moyens financiers, elles peuvent également inciter certains à envisager un rebond vers l’entrepreneuriat, avec l’appui d’un modèle éprouvé : celui de la franchise.

 

Des réseaux mis à l’épreuve mais résistants

Avec le confinement, la fermeture de millions d’entreprises en France et l’essor toujours plus grandissant du e-commerce, le monde du commerce vient de subir une crise sans précédent qui a impacté tous ses acteurs. La franchise, pourtant plébiscitée pour sa robustesse, a également dû s’adapter pour préserver son modèle et ses adhérents. Notre fédération a d’ailleurs été tout particulièrement active pour accompagner ses membres sur les questions réglementaires et sanitaires et permettre ainsi aux entrepreneurs de passer ce cap en minimisant les dommages. Aujourd’hui, près de 93,7 % de nos entreprises adhérentes ont repris leur activité.

Et parce que le rôle de la Fédération française de la franchise est aussi de promouvoir ce modèle et de le pérenniser, la 39e édition de Franchise Expo Paris a été repositionnée du 04 au 07 octobre prochain, à un moment charnière pour accompagner la reprise économique. À l’aune d’un contexte inédit en France comme dans le monde, le plus grand salon dédié à la franchise en Europe aura pour vocation d’offrir toutes les clefs pour assurer aux visiteurs des créations d’entreprises réussies ou des reconversions professionnelles épanouissantes.

 

Un modèle solide et dynamique

La franchise séduit. Et pour cause. Pour beaucoup de salariés en quête de nouvelles aventures professionnelles, il s’agit de devenir chef d’entreprise avec une certaine sécurité dont on mesure aujourd’hui ô combien les bénéfices. La franchise représente le triple avantage de l’accompagnement et de l’autonomie, associé à la maîtrise des risques. C’est également un formidable modèle collaboratif où le terme “intelligence collective” prend tout son sens à l’heure où les entrepreneurs sont en quête de modèles efficients. En période de crise comme en temps ordinaire, le secteur de la franchise confirme sa solidité et son dynamisme. En 2019, le secteur a généré un chiffre d’affaires de 68 milliards, soit une progression de 9,5 % par rapport à 2018, et emploie 757 852 personnes (emplois directs et indirects). Résiliente, la franchise est aussi synonyme d’adaptations, d’innovations positives, et c’est pourquoi elle sera au rendez-vous de la relance économique.

 

Cette tribune est parue dans un dossier spécial sur la relance des commerces, dans le numéro 202 de juillet-août 2020 de l’Officiel de la Franchise. Vous pouvez le retrouver sur notre boutique, ou en kiosque jusqu’à la fin du mois !

 

 

Avatar

La Rédaction


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires