Points de vue d'experts loi el khomri

“La franchise, un fleuron de l’économie française que la Loi El Khomri veut tuer”

, par La Rédaction

Selon la FFF, la franchise vecteur avéré de création d’emplois en France, se voit couper ses ailes. Le point par Michel Bourel, président, Guy Gras, vice-président en charge des affaires juridiques et déontologiques et Chantal Zimmer, déléguée générale.

En instaurant un lien entre d’une part le franchiseur et les salariés des franchisés, et d’autre part entre tous les salariés des franchisés d’un même réseau, la loi remettrait en cause l’indépendance économique et juridique du franchisé, qui est la clef de voûte de la franchise.

Par nature, franchisé et franchiseur sont des entreprises strictement indépendantes, tout comme le sont naturellement les entreprises des franchisés entre elles. Obliger le franchiseur à créer une instance de dialogue regroupant tous les salariés des franchisés avec lesquels il n’a aucune relation, afin de partager l’organisation, la gestion et la stratégie du réseau de franchise, n’a aucun fondement tant sur le plan économique, que juridique.

 

Contresens économique

En effet, par ces dispositions, la loi confond les conditions d’emploi et de travail qu’un franchisé employeur définit pour les salariés de son entreprise, avec les modalités de réitération d’un savoir-faire commercial transmis par le franchiseur au chef d’entreprise franchisé. Elle prive ainsi l’entrepreneur franchisé de la maîtrise de l’un de ses inducteurs économiques clefs.
En stigmatisant ainsi la franchise, la loi entend proposer un statut particulier aux salariés des entreprises indépendantes ayant choisi cette formule. Cette loi est un contresens économique et juridique et crée des contraintes pour les franchisés et les franchiseurs qui ne peuvent que décourager les créateurs d’entreprise de choisir cette stratégie de développement, dont l’efficience n’est plus à démontrer.

Au nom d’un jeu politique, la France a-t-elle les moyens de se priver d’un tel levier de croissance et vivier d’emplois ?

La Rédaction


Sur le même thème


Vos réactions (5)

  1. Projet de loi El Khomri : la franchise toujours en danger – L'Officiel de la Franchise, le

    […] la suite des échanges qui se sont déroulés lors de la réunion plénière du mardi 7 juin, la FFF a adopté une motion invitant le gouvernement à ne pas réintroduire dans le texte qui sera …. La Fédération estime que “les franchiseurs ne sont pas les patrons des franchisés qui sont […]

  2. Loi El Khomri : l’article concernant la franchise supprimé – L'Officiel de la Franchise, le

    […] mercredi, la commission des affaires sociales du Sénat a examiné le projet de loi El Khomri, visant à instituer de nouvelles libertés et de nouvelles protections pour les salariés et les […]

  3. Les effets pervers du projet de loi El Khomri – L'Officiel de la Franchise, le

    […] “La franchise, un fleuron de l’économie française que la Loi El Khomri veut tuer” […]

  4. “La franchise, un fleuron de l’&eac…, le

    […] Selon la FFF, la franchise vecteur avéré de création d’emplois en France, se voit couper ses ailes. Le point par Michel Bourel, président, Guy Gras, vice-président en charge des affaires juridiques et déontologiques et Chantal Zimmer, déléguée générale.  […]

  5. Loi travail : “logique économique et progrès social ne sont en rien antinomiques dans la franchise” – L'Officiel de la Franchise, le

    […] “La franchise, un fleuron de l’économie française que la Loi El Khomri veut tuer” […]

Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires