Bonnes pratiques venidom-officieldelafranchise

Pierre Pennant, franchisé Venidom à Bergerac : “Ne négligez pas la communication locale !”

, par Camille Boulate

Ancien commercial dans différents secteurs d’activité et notamment le digital, Pierre Pennant a intégré la franchise Venidom il y a un peu moins d’un an. À 26 ans, le jeune chef d’entreprise nous fait part de son expérience.

C’est lors d’un rendez-vous professionnel que Pierre Pennant, alors commercial pour une entreprise spécialisée dans la vente de site Internet, rencontre Maxime Gérard, fondateur de l’enseigne Venidom. Rapidement séduit par le concept de camion-magasins axé sur la vente de cuisines, Pierre Pennant souhaite passer le pas et devenir franchisé Venidom. “Cela faisait un petit moment que je réfléchissais à monter mon entreprise. Mais je ne trouvais pas de concepts qui me séduisaient assez, se rappelle-t-il. Lorsque Maxime m’a indiqué rechercher un franchisé pour le territoire de la Dordogne, l’idée a commencé à faire son petit bout de chemin.” À seulement 26 ans, Pierre Pennant se lance donc dans l’aventure. Avec un peu d’appréhension au départ, du fait de son jeune âge, avoue-t-il.

“Évidemment, j’avais un peu de crainte à me lancer. Mais justement, je me suis dit que j’étais jeune, j’étais retourné vivre chez mes parents, et je n’avais pas grand-chose à perdre. C’était selon moi vraiment le moment ! Surtout, je ne voulais pas louper l’occasion et ne pas avoir de regrets. Et l’avantage de la franchise est d’avoir un accompagnement et tous les contacts qu’il faut pour appréhender au mieux son projet”, insiste-t-il.

PLUS D’INFORMATIONS : Ouvrir une franchise Venidom

Anticipation, le maître-mot

Malgré cette sérénité, Pierre Pennant admet avoir rencontré quelques difficultés. Au démarrage il a effectivement fallu s’organiser et apprendre à bien réaliser les devis. “Au début, vous passez beaucoup de temps. Après il faut savoir gérer les ventes, les commandes ou les services après-vente éventuels. Si l’on est formé, une fois dans le bain, il faut s’y faire. Mais tous les outils sont mis en place par la franchise. Donc même si vous n’avez pas le profil et que la conception peut faire peur, on est hyper bien accompagné et le logiciel 3D est très simple à maîtriser”, affirme le franchisé. Pierre Pennant concède également avoir manquer d’anticipation sur certains aspects, comme pour trouver un transporteur en capacité de livrer les cuisines commandées.

Je m’y suis pris un peu au dernier moment et aurais dû prendre contact avec des entreprises dès que je suis entré en formation. Clairement, si j’ai un conseil à donner c’est celui-ci : dès les premières semaines de formation ne négligez pas les prises de contacts avec les fournisseurs, les partenaires comme les transporteurs, etc. L’anticipation reste le maître-mot !”, confie-t-il.

À LIRE AUSSI : Un Réseau à la Une : Venidom met un coup d’accélérateur à son développement

Un conseil qui est également de mise pour la communication, afin d’éviter les périodes de creux en matière d’activité. Pierre Pennant l’admet : au démarrage, les clients ont été au rendez-vous.

“En 8 mois d’activité j’ai fait le chiffre d’affaires que l’on réalise habituellement sur 12 mois la première année. Je fais plus de 111 000 euros de ventes. Mais, paradoxalement, la période la plus compliquée c’est maintenant. Car j’ai eu énormément de travail les premiers mois et je n’ai pas forcément eu le temps de faire de la communication. Donc je me retrouve avec un manque de clients et un mois de janvier qui sera quasi nul”, détaille le franchisé.

Ce dernier conseille donc de toujours prendre le temps, même en cas de forte activité, de communiquer. Que cela soit en se rendant sur des marchés, des foires ou en communiquant via d’autres canaux. “Il ne faut jamais négliger la communication locale ! Car il y a des mois où l’activité sera au rendez-vous, on ne sait pas trop pourquoi, et le mois d’après, cela retombera, on ne sait toujours pas pourquoi. Donc il faut anticiper un maximum, car si vous mettez en place des actions, cela limitera les périodes de creux”, insiste-t-il.

Camille Boulate

Camille Boulate


Plus d'informations sur ce réseau :

ouvrir_une_franchise_cuisines_venidom_officiel_de_la_franchise

CUISINES VENIDOM

Cuisines Venidom est un concept innovant de camion-magasin avec cuisine d’exposition se rendant directement chez clients pour des projets clés en main de cuisines, salles de bain & dressings. Avec 22 franchisés, l’objectif 2022 est d’atteindre les 45

  • Apport :
    15000
  • Implantation :
    22

Voir la fiche enseigne


Sur le même thème