Bonnes pratiques soldes

Comment gérer les soldes au temps du Covid-19

, par Eve Mennesson

Les soldes débutent cette année le 15 juillet. Les consommateurs seront-ils au rendez-vous ? Les franchisés doivent mettre en place les mesures sanitaires pour les rassurer, mais aussi des dispositifs pour les aider à renouer avec l’envie de faire du shopping.

CET ARTICLE EST À RETROUVER EN INTÉGRALITÉ DANS LE MAGAZINE L’OFFICIEL DE LA FRANCHISE N°202, ACTUELLEMENT EN KIOSQUE

 

Le gouvernement a décidé de décaler les soldes, qui se tiendront cette année du 15 juillet au 11 août. Une bonne nouvelle ? Stéphanie Chalard, directrice des opérations du groupe Beauty Success, pense que oui. “Nos magasins étant situés en grande partie sur la côte Ouest, nous pourrons attirer des touristes en même temps que nos clients habituels”.

 

Rassurer les clients

Mais elle ne s’attend pas non plus à un miracle, étant donné le peu d’engouement pour les soldes depuis quelques années. “Cela fait longtemps que les soldes ont perdu leur attractivité. Et je ne suis pas sûre qu’ils seront une occasion pour les consommateurs de revenir dans les magasins alors qu’il y a déjà beaucoup de promotions, partout, depuis le déconfinement”.

Depuis le déconfinement, les commerçants ont mis en avant les efforts faits pour garantir la sécurité sanitaire de leurs clients : désinfection, gel hydro-alcoolique, parois en plexiglas… C’est ce qui semble attendu : d’après une étude d’Altavia, 71 % des consommateurs souhaitent que les paniers et caddies soient désinfectés systématiquement. Cette enquête révèle aussi que 47 % des clients sont inquiets à l’idée de se rendre en magasin. Pour Jean-Luc Cohen, co-fondateur de Framboise Consulting, les franchisés doivent, pendant les soldes, communiquer sur la sécurité sanitaire, avant même les prix. “Les clients savent qu’ils vont avoir des prix intéressants mais veulent être rassurés”, insiste-t-il.

 

Exploiter le digital

Les commerçants rassurent aussi leurs clients en digitalisant les parcours. “Nous leur offrons de nombreux services grâce au click & collect, au drive, à la livraison… ce qui facilite grandement leur parcours shopping”, rapporte Yvan Soguet, directeur Retail chez Gémo. Beauty Success propose un système de e-réservation qui peut se faire par téléphone pour les consommateurs peu habitués à Internet. Ces systèmes se sont développés lors du confinement et se poursuivent pour rassurer les clients qui auraient peur de se rendre dans les magasins physiques.

 

Redonner du plaisir

Mais comment redonner le goût du shopping aux consommateurs ? (…)

 

Pour découvrir la suite,
ABONNEZ-VOUS

 

 

Avatar

Eve Mennesson


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires