Sponsorisé nativecooklane

Livraison de repas à domicile : un secteur en pleine expansion

, par Florent White

Cet article est sponsorisé par Cooklane

Selon une étude du cabinet Research and Markets, le secteur de la livraison alimentaire devrait connaître une croissance de l’ordre de 10 % d’ici 2026. La crise sanitaire qui sévit actuellement a par ailleurs amené nombre de Français à opter pour la livraison de repas à domicile.

 

Quid de l’impact de la Covid-19 sur le secteur de la restauration ?

 

La crise sanitaire provoquée par le Covid-19 s’avère lourde de conséquences pour le monde de la restauration et des métiers de bouche. Ainsi, d’après L’Officiel de la Franchise, le secteur de la restauration enregistre chaque semaine des pertes avoisinant les 1,2 milliards d’euros. Pour le premier trimestre, son chiffre d’affaires a connu une chute de 16 %. Pour autant, les restaurateurs ne sont pas résignés et tentent de trouver des solutions pour assurer la survie de leur entreprise. La livraison de repas chez l’habitant a ainsi apporté une lueur d’espoir dans une période difficile. D’après les chiffres publiés sur le site Experts CHR, les restaurants ayant proposé la livraison à domicile durant le confinement ont réalisé jusqu’à 50 % de recettes supplémentaires. Afin de répondre à une demande grandissante, des établissements éprouvent le besoin de disposer d’un espace de production opérationnel, économique et optimisé. Pour ce faire, beaucoup se tournent vers la location de cuisine professionnelle avec Cooklane.

Quels sont les avantages de la livraison de repas à domicile ?

 

Les clients qui ont pris le tournant de la livraison de repas à domicile avancent plusieurs arguments pour justifier leur choix. Parmi les principales raisons invoquées, arrivent en tête :

  • Un gain de temps conséquent : la livraison alimentaire à domicile est un service qui allie simplicité et facilité. Elle est prisée des personnes qui n’ont pas le temps de cuisiner ou de faire leurs courses.
  • Un large choix de menus proposés.
  • Davantage de liberté et la possibilité de déguster de bons petits plats sans aller au restaurant.
  • Des livraisons rapides.
  • Des commandes que l’on peut effectuer à la dernière minute.

Vers un bouleversement des habitudes alimentaires ?

 

Avant la crise du coronavirus, seuls 20 % des Français faisaient le choix de commander leur repas via Internet contre 50 % des habitants des pays scandinaves selon Experts CHR. Le confinement semble avoir toutefois changé la donne. Durant cette période, les plateformes de livraisons en ligne ont en effet connu une fréquentation d’une ampleur inédite. Dans un contexte critique, les restaurateurs se remettent en question et n’ont de cesse d’innover pour répondre aux nouvelles attentes des clients. Pour relancer leur activité, d’aucuns proposent des paniers de produits frais ou des repas complets à emporter, des brunchs, etc. Plusieurs plateformes ont aussi décidé de revoir leur stratégie pour faire face à la demande. Ainsi, Carrefour et Uber Eats ont choisi de s’associer afin d’assurer la livraison de produits du magasin directement au domicile du client.

 

La livraison alimentaire à domicile enregistre une forte hausse. La crise du Covid-19 semble avoir accentué le phénomène et oblige les professionnels de la restauration à se réinventer.

Avatar

Florent White


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires