Folie du burger en France : fast-food and curious !

, par Nicolas Monier

Alors que les confinements successifs ont durement touché la filière professionnelle, la restauration rapide et avec elle, le marché du burger, ont limité la casse pendant la pandémie. La digitalisation des enseignes favorisant la vente à emporter et la livraison. Les modes de consommation des clients ont également évolué avec la crise. Traçabilité, sourcing local et bio sont désormais un tiercé gagnant.