La franchise sourit aux audacieux

, par Aline Gérard

Salarié en mal d’indépendance, cadre en quête d’un nouveau souffle pour une deuxième ou troisième partie de carrière, chômeur décidant de prendre les choses en main et de créer son propre emploi ou commerçant à la recherche d’une enseigne solide… La plupart de ces profils classiques de franchisés ont longuement mûri leur projet et l’avaient ancré en eux depuis longtemps.