Qui perd gagne !

, par Aline Gérard

“On reste commerçant indépendant juridiquement mais on renonce à son identité pour épouser celle du franchiseur.” C’est en ces termes que Chantal Zimmer, déléguée générale de la Fédération française de la franchise, traduit le basculement que vit le commerçant isolé qui décide de rejoindre un réseau.