Self stockage : Un marché qui cartonne !

, par Valentine Puaux

Il pourrait y avoir jusqu’à 1 250 sites de self stockage d’ici 2023, soit une progression d’une centaine d’unités par an, selon Xerfi Precepta. L’activité des self stockeurs est même en hausse de 3,5 % en 2020. Ils bénéficient d’une clientèle fidèle et d’un intérêt grandissant de la part des investisseurs.




Fish brasserie et poké bowl : la mer s’invite dans nos assiettes

, par Nicolas Monier

Si un temps, les offres de sushis ont inondé le marché français, d’autres enseignes ont vu le jour, depuis quelques années, profitant de l’envie des consommateurs pour le bien manger. Origines et traçabilité sont désormais dans toutes les bouches. Tandis que d’autres marques historiques veulent rajeunir leur clientèle.

 


Soins et esthétique : la filière veut se refaire une beauté

, par Nicolas Monier

Face à la crise sanitaire et les confinements successifs, le secteur des instituts et autres centres de beauté a été durement impacté. D’autant qu’aux différentes réouvertures, les protocoles sanitaires ont été des freins au redémarrage rapide de l’activité


Envolée des prix de l’immobilier sur le 3e trimestre

, par Nicolas Monier

Les derniers chiffres de Century 21 laissent apparaître une forte hausse des prix en parallèle d’une importante contraction du nombre des ventes en France. Paris semble sortir de la frénésie qui semblait s’être emparée du marché depuis plusieurs années.



Les glaces font toujours fondre les Français

, par Nicolas Monier

Avec une croissance de 10 % en 2020, le marché n’aura pas subi l’impact de la crise sanitaire et économique. De quoi rassurer les porteurs de projet au moment de se tourner vers les enseignes du secteur.


Maisons neuves : la pierre se fissure face à la crise de la Covid-19

, par Nicolas Monier

L’année écoulée aura considérablement impacté le secteur du bâtiment. Les constructions de maisons neuves n’auront pas échappé à cette baisse. Toutefois, ce marché aura moins souffert que les autres segments du neuf confirmant l’intérêt des Français pour cette forme d’habitat.

 


Home staging : l’optimisation à moindre frais

, par Nicolas Monier

Dans un secteur immobilier encore pour le moment épargné par la crise du Covid-19, le home staging a vocation à faciliter les ventes. Ce concept de marketing décoratif a toujours le vent en poupe tandis que la filière cherche à recruter de nouveaux candidats.