Politique de prix : la liberté du franchisé est limitée

, par Marie Roques

En tant que nouveau chef d’entreprise, vous êtes censé pouvoir décider vous-même de votre politique commerciale. Si cette affirmation devrait en principe se vérifier au sein des réseaux de franchise, il semble que la réalité soit tout autre. Dans la pratique, la main-mise du franchiseur sur les prix de vente reste difficile à contrer.


Le montant des redevances est-il justifié ?

, par Audrey Pelé

En contrepartie des services financiers fournis par le franchiseur, le franchisé doit généralement lui verser des redevances. Avant de signer avec un réseau, il est nécessaire de bien comprendre ce que ces sommes recouvrent pour s’engager en toute sérénité.


Les frais cachés de la franchise

, par Chloé Goudenhooft

Se lancer en franchise permet de gagner du temps et de l’argent. Certes, mais rejoindre un réseau signifie aussi payer un droit d’entrée et acquérir les éléments de la marque pour ouvrir un point de vente ou démarrer une activité. Pour ne pas se laisser surprendre par des frais supplémentaires, avant de signer, faites vos comptes !


Le montant du droit d’entrée est-il justifié ?

, par Innocentia Agbe

Le droit d’entrée sert en quelque sorte à rémunérer le franchiseur, notamment pour la mise en place, le test et la formalisation du concept que vous allez pouvoir utiliser. Son montant n’est donc pas censé être calculé au hasard. Mais comment vous assurer que vous payez le juste prix ? Voici quelques conseils pour mener à bien l’interrogatoire.


Le concept est-il rentable ?

, par Innocentia Agbe

Au moment de choisir votre franchise vous aurez besoin de savoir si le concept est vraiment rentable. Mais vous pourrez vite vous sentir dépassé face à des franchiseurs rompus à l’exercice. Pour que vous soyez celui qui mène l’interrogatoire et surtout en mesure de bien analyser les éléments communiqués, voici un petit guide des questions que vous pouvez poser.