Soutien scolaire : une filière en phase d’apprentissage

, par Nicolas Monier

La pandémie de la Covid-19, le cabinet d’études Xerfi estimait que le chiffre d’affaires de son panel des enseignes leaders du soutien scolaire devait progresser de 4 % par an en moyenne d’ici 2022. Au total, le marché est estimé aujourd’hui à 2,1 milliards d’euros avec une nuance de taille : le travail au noir représente encore 70 à 80 % du secteur.