Actualités GE-1

Générale d’Optique teste un nouveau concept, davantage “phygital”

, par Fabien Soyez

La marque du groupe GrandVision a dévoilé un nouveau concept store dans les Yvelines, à l’aspect plus “phygital”, avec un “open store” et un espace dédié au click and collect.

 

Générale d’Optique vient d’ouvrir un nouveau concept store, dans l’Espace Saint-Quentin de Montigny-le-Bretonneux, dans les Yvelines. Organisé autour d’une voie centrale (matérialisée par une arche verte dans les codes de la marque), cet “open store” joue “la carte de la transparence, en donnant à voir l’équipement technique de contrôle visuel ou de réparation, mais aussi en présentant une offre clarifiée qui met en avant l’engagement de la marque : l’accessibilité”, indique l’enseigne du groupe GrandVision.

Selon le réseau de franchise, le “parcours omnicanal” a été repensé, pour “un meilleur accompagnement des clients dans leur expérience d’achat”. Ainsi, Générale d’Optique, qui ambitionne d’être “le premier partenaire de la santé visuelle dans tous les moments de vie”, propose un concept davantage “phygital”, c’est-à-dire à mi-chemin entre retail traditionnel et numérique. Inspiré des espaces de co-working, le nouveau concept store propose ainsi un “salon d’essayage digital” muni de panneaux tactiles permettant de se prendre en photo et d’essayer virtuellement des lunettes, ainsi qu’une table d’accueil dédiée au service “click and collect” et à la prise de rendez-vous en ligne.

 

G-2

 

Des corners thématisés

“L’ouverture de l’espace permet un parcours plus libre en magasin. Présentation de sélections ou top 8 des produits du moment, émergence des accessoires, salon d’essayage digital… Différents éléments viennent ponctuer le linéaire et des corners thématiques ont été créés”, indique Générale d’Optique. Des corners sont par exemple dédiés aux lentilles de contact, ou aux équipements optiques adaptés pour le sport. Enfin, le nouveau concept de Général d’Optique mise sur l’éco-responsabilité, avec une “zone d’entretien et de recyclage” des anciennes lunettes.

Fin novembre 2019, un second “open store” devrait ouvrir ses portes à Saint-Priest, en Auvergne-Rhône-Alpes. Le nouveau concept du réseau sera ensuite déployé dans “les zones à forte densité” commerciale.

 

Fabien Soyez

Fabien Soyez
Journaliste Web et Community Manager


Plus d'informations sur ce réseau :


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires