Actualités Officiel de la franchise (Ouvrir une franchise Optic 2000)

Le milliard d’euros pour Optic 2ooo

, par Nicolas Monier

Très belles performances pour le groupement qui enregistre une progression de 17 % de son chiffre d’affaires sur 2021 en dépit de la pandémie.

Le groupement Optic 2ooo, réunissant les marques Optic 2ooo, Lissac, Audio 2000, Gadol et Optic Swiss Services, aura terminé l’année 2021 sur des résultats qui font oublier ceux de 2020. Sur l’année écoulée, l’opticien aura ainsi réalisé un chiffre d’affaires de plus d’un milliard d’euros, en hausse de 17 %. Le groupement rappelle que ces performances interviennent alors que le début d’année 2021 avait été marqué par la fermeture de 80 points de vente (Optic 2ooo, Lissac et Audio 2000) dans les centres commerciaux (ceux de plus de 20 000 m²) en raison de la pandémie de Covid-19.

Pour pallier à ces fermetures, le groupement a mis en place plusieurs services destinés à favoriser le maintien de l’activité. Notamment, via “Optic 2ooo à domicile” proposé désormais dans 965 points de vente, la prise de rendez-vous en ligne, le click and collect et également des services digitaux comme l’essayage virtuel ou encore la e-réservation.

À LIRE AUSSI : Formation à la loupe : Optic 2000, le partage d’expérience au premier plan

Dans le détail, l’enseigne audioprothésiste Audio 2000 aura, de son côté, affiché un CA de 54 millions d’euros en 2021, tandis que Optic Swiss Services a passé la barre des 100 points de vente et enregistre 10 % de hausse d’activité (vs 2019).  “Les enseignes Optic 2ooo et Lissac sont chacune en croissance de 6 % versus 2019”, précise le groupement avant d’ajouter : “Audio 2000 connaît une croissance de 34 % et Optic Swiss Services de 10 % versus 2019.” Aujourd’hui, Optic 2ooo détient quelques 1 153 magasins alors que le lunetier Lissac en recense 240 dont 22 en succursales. La centrale d’achats Gadol compte 219 magasins, tandis qu’Audio 2000 comptabilise 218 centres dont 12 en succursales.

Pour mémoire, en 2020, l’opticien avait réalisé un CA de 797 millions d’euros, en baisse de 10 %. À cette période, le groupement avait été confronté à deux mois de fermeture en raison des confinements successifs décidés par le gouvernement.

À LIRE AUSSI : Optical Factory se lance en réseau

Avatar

Nicolas Monier
Journaliste


Sur le même thème