Actualités Le nouveau concept de l'enseigne Del Arte proposera des produits d'épicerie fine.

Le nouveau concept de l'enseigne Del Arte proposera des produits d'épicerie fine.

“Notre priorité est de développer les enseignes Del Arte et Brioche Dorée”

, par Camille Boulate

En juillet dernier, Le Groupe Le Duff a annoncé l’acquisition de l’enseigne Tablapizza. Si l’opération permet de renforcer l’offre italienne du groupe, ce dernier entend pour l’instant se focaliser sur le développement des enseignes Del Arte et Brioche Dorée. Explications avec Antoine Barreau, directeur général du Groupe Le Duff.

 

Vous venez de finaliser le rachat de l’enseigne Tablapizza auprès du Groupe Flo. Quelles sont les ambitions de développement avec cette nouvelle marque ?

Tablapizza vient renforcer notre offre italienne et sera complémentaire de notre enseigne Del Arte. Au total, ce sont 32 restaurants qui ont été repris. Nous souhaitons d’abord observer pendant quelques mois comment cela se passe avant d’ouvrir de nouveaux restaurants. Donc nous mettons pour le moment le développement en statut-quo et nous ferons le point dans un an.

 

Le Groupe Le Duff affiche un panel d’enseignes assez complémentaires avec Del Arte, Brioche Dorée, l’enseigne de bagels Bruegger’s ou encore Le Fournil de Pierre. Quelles sont vos priorités de développement pour les années à venir ?

Notre volonté est de renforcer le développement des enseignes Del Arte et Brioche Dorée. Pour la première, actuellement nous avons environ 200 restaurants sous différents concepts et souhaitons atteindre les 350 établissements dans les dix ans à venir. Pour Brioche Dorée nous voulons redéployer le développement en franchise traditionnelle qui ne représente que 10 % du réseau. Car actuellement, sur les 350 points de vente, 50 % sont des franchisés grands comptes, comme par exemples la SSP (Select Service Partner) qui gère les restaurants dans les gares et les aéroports.

 

Pour ces deux enseignes quels sont vos principaux concurrents ?

Pour Del Arte, sur le segment de la restauration italienne, ce sont toutes les pizzérias indépendantes. Elles sont entre 10 000 et 12 000 en France. Ensuite, sur la restauration à table, ce sont tous les acteurs comme Buffalo Grill ou Courtepaille, qui offrent un service rapide le midi. Du côté de Brioche Dorée, ce sont tous les acteurs proposant de la restauration rapide au sens large du terme, que ce soit les spécifiques comme Paul ou bien les grandes et moyennes surfaces qui vendent de plus en plus de produits de snacking. C’est un acteur entrant sur le marché qu’il ne faut pas négliger.

Retrouvez l’intégralité de cette interview dans L’Officiel de la Franchise n°175 en kiosque le 3 octobre prochain.

gplus-profile-picture

Camille Boulate


Plus d'informations sur ce réseau :


Sur le même thème