Actualités Veneta_Cucine_officiel_de_la_franchise

Veneta Cucine prend une participation majoritaire dans son distributeur exclusif français

, par Nicolas Monier

Le spécialiste italien de la cuisine premium veut renforcer ses positions sur le sol national, son premier marché d’exportation. À horizon 2024, il devrait compter 80 magasins en concession.

L’italien Veneta Cucine vient de prendre une participation majoritaire dans le capital de la société française Veneta Cucine France, son distributeur exclusif sur le sol hexagonal. “Cette prise de participation s’explique par la volonté de la maison mère de renforcer sa croissance et ses ambitions en France, qui est aujourd’hui, son premier marché d’exportation”, explique Adriano Sereno, président de Veneta Cucine France. Aujourd’hui, la filiale hexagonale recense 50 boutiques en concession qui réalisent un chiffre d’affaires de 48 millions d’euros. Positionnée sur le segment des cuisines premium, Veneta Cucine veut parier sur le sur-mesure tout en garantissant des délais de livraisons courts et propres aux produits réalisés en série. En 2021, l’entrée de NB Aurora, la société d’investissement cotée à la Bourse de Milan et appartenant au fonds américain Neuberger Berman, devrait permettre au spécialiste italien des cuisines de poursuivre ses innovations dans les processus de fabrication tout en augmentant sa capacité de production.

À LIRE AUSSI : Hygena veut concurrencer la grande distribution

En France, Veneta Cucine s’implante principalement en centre-ville mais également dans les zones commerciales et les grands axes. “Nous recherchons des concessionnaires qui sont d’ores et déjà des professionnels de la cuisine, pourquoi pas issus d’autres enseignes, mais qui comprennent le niveau de service demandé. Ainsi, par exemple, nous avons réalisé des ouvertures avec d’anciens directeurs de magasins de cuisine qui souhaitaient se lancer dans l’aventure entrepreneuriale”, poursuit Adriano Sereno. Pas de droit d’entrée ni de royalties chez Veneta Cucine. Un apport personnel oscillant entre 30 000 et 50 000 euros est conseillé pour un investissement global pouvant aller jusqu’à 60 000 euros.

Un parc de 80 magasins à horizon 2024

Qui plus est, le futur concessionnaire devra, en revanche, faire également l’acquisition de plusieurs cuisines d’exposition pour son magasin.

“Le nombre de modèles achetés par le chef d’entreprise doit osciller entre 3 et 10 selon la surface du point de vente. Ces cuisines d’exposition sont proposées à des conditions d’achat très intéressantes et nous sommes très souples sur les délais de paiement”, ajoute Adriano Sereno.

Aujourd’hui, la marque italienne propose quelques 40 modèles de cuisines pour plus de 350 finitions différentes. “En France, le panier moyen oscille, selon les emplacements des points de vente, entre 13 000 euros et 25 000 euros”, explique Adriano Sereno. La filiale hexagonale devrait atteindre les 80 magasins d’ici à 2023-2024. Une récente ouverture a eu lieu voilà un mois à Dijon (21) et trois nouveaux points de vente verront le jour, d’ici les six premiers mois de l’année 2023, dans le nord-est. Une région où la concurrence des fournisseurs allemands est, on le sait, très forte. Aujourd’hui, le chiffre d’affaires mondial de Veneta Cucine atteint 285 millions d’euros. Le groupe italien emploie 700 employés et compte cinq sites de production.

À LIRE AUSSI : Nouveau concept pour l’enseigne SoCoo’c

Avatar

Nicolas Monier
Journaliste


Plus d'informations sur ce réseau :


Sur le même thème