Analyses shutterstock_1888920823 (1)

Le marché du jouet en croissance de 5,3 %

, par Valentine Puaux

Selon le nouveau baromètre de The NPD Group, le marché du jouet affiche de très bonnes perspectives. Son chiffre d’affaires a progressé de plus de 5 % par rapport à la même période l’année dernière. Et ce, en dépit du contexte d’inflation. En comparaison par rapport à 2019, année de référence pré-Covid, les ventes ont même augmenté de 8 %.

Si les ventes de jouets ont été ralenties depuis le début de l’année 2022, celles-ci sont reparties à la hausse. Des résultats satisfaisants, dynamisés par la période de Pâques et les retrouvailles familiales, analyse Frédérique Tutt, global industry expert jouet chez The NPD Group : “Malgré de fortes pressions sur le budget des ménages, les Français se sont montrés généreux”. Le chiffre d’affaires a en effet augmenté de 15 %, deux semaines avant le week-end Pascal, toutes catégories confondues.

Parmi ces références très plébiscitées, des jouets en forme d’œuf ou liés à cette fête (+20 % de chiffre d’affaires par rapport à 2021). Des ventes à succès pouvant notamment s’expliquer par une activité promotionnelle accrue de la part des commerçants, avec 21 % des ventes réalisées avec une remise immédiate. Les œufs de Pâques de la marque Playmobil, six assortiments de cartes Pokémon (Asmodée Editions) ainsi que la Barbie Colour Reveal (Mattel) ont également remporté un franc succès auprès des familles avec Maison Chef House et Friends Maison et Cuisine (Smoby).

À lire aussi : Secteur du jouet : en 2021, le marché renoue avec la croissance

À noter que, comme tous les biens de consommation, les jeux sont aussi impactés par la hausse des coûts des matières premières et de production d’énergie. “Si par exemple, on isole un panier des 1000 jouets les plus vendus sur les 5 dernières semaines en France, tous circuits confondus, en excluant les produits en promotion, on obtient une augmentation moyenne de 7,1 % des prix, par rapport à la même période en 2021, ce qui est loin d’être négligeable. Et ce, même si les fabricants ont par ailleurs fait des efforts considérables pour limiter leurs augmentations de tarifs afin de rester attractifs”, précise, dans un communiqué, Frédérique Tutt.

Les retailers surfent sur l’actualité cinématographiques

Ce palmarès présage également une riche saison estivale, rythmée par une importante actualité cinématographique (blockbusters) : la sortie prévue en salles de Jurassic World : le monde d’après (8 juin 2022) et du nouveau volet des Minions, Minions : Il était une fois Gru (6 juillet 2022). Du côté des licences (+11 % depuis le début de l’année), ce sont Pokémon, Batman, Spiderman et Pat’ Patrouille qui sont les plus appréciées des consommateurs.

 

Avatar

Valentine Puaux


Sur le même thème