Analyses Format WEB  (37)

Les glaces font toujours fondre les Français

, par Nicolas Monier

Avec une croissance de 10 % en 2020, le marché de la glace n’aura pas subi l’impact de la crise sanitaire et économique. De quoi rassurer les porteurs de projet au moment de se tourner vers les enseignes du secteur.

Dans l’une de ses dernières études, Nielsen révèle les chiffres du marché pour l’année écoulée. Autant dire que dans le secteur des PGC-FLS, les glaces se tirent la part du lion avec une croissance affichée de 10 %, pour un chiffre d’affaires de 1,26 milliard d’euros sur 2020. “Les Français n’ont jamais consommé autant de glaces avec près de 440 000 acheteurs supplémentaires en 2020 pour plus de 24 millions de foyers consommateurs au total sur l’année”, note le cabinet d’études. Soit un taux de pénétration de 85,4 %. Si la saison 2019 avait été en demi-teinte, l’année passée aura vu l’explosion de produits stars : les minipots (+30,8 % en valeur), les pots (+24,4 %), et les bâtonnets (+13,3 %) et autres cônes (+11,2 %).

“Avec 36 % des nouveaux consommateurs qui ont entre 35 et 49 ans, la catégorie des glaces joue la carte du premium et des nouveaux moments de consommation”, explique Nielsen.

A LIRE AUSSI : Devenir franchisé dans un secteur saisonnier : soyez prévoyant pour minimiser les risques

Des indicateurs qui doivent orienter les candidats à la franchise dans le choix des enseignes. Alors que la météo est de plus en plus atypique, le cabinet d’études note que si en août 2020, le CA a enregistré une progression de 32 %, le redoux du dernier mois de novembre a été favorable aux glaces qui ont affiché une croissance de 27 % en valeur sur la catégorie. De même, pendant le premier confinement, entre la mi-mars et la mi-mai 2020, la consommation de glaces chez nos concitoyens a grimpé de 30 % par rapport à la même période en 2019. On le voit, les Français cherchent à se faire plaisir alors que les restrictions gouvernementales rendent les arbitrages budgétaires plus évidents. Ainsi par rapport à 2018, le panier moyen a augmenté de 7,4 %. En 2020, les foyers ont donc dépensé 4,7 euros de plus en moyenne.

Des offres de plus en plus responsables

Pour 2021, Nielsen reste résolument optimiste. De quoi là aussi conforter les candidats à la franchise. Le début de saison est en croissance : + 11,3 % du CA glaces. Les volumes consommés ont également augmenté de 9 %. “Avec toujours plus d’offre de glaces responsables : recettes vegan, réduites en sucre, emballages recyclables, mention de l’origine des matières premières, production made in France, élargissement des gammes bio, etc ”, précise Nielsen. Parmi les dernières innovations, des nouveaux formats font leur apparition tandis que les mélanges de textures et autres couleurs attractives cherchent à séduire une clientèle forcément plus exigeante.

A LIRE AUSSI : Commerce : quelle stratégie en matière d’emplacement ?

Avatar

Nicolas Monier
Journaliste


Sur le même thème