Actualités poivre rouge

Les restaurants Poivre Rouge sont repris par La Boucherie

, par Fabien Soyez

Le Groupement Les Mousquetaires a signé un accord engageant qui fait passer les 78 restaurants Poivre Rouge sous le giron du Groupe La Boucherie. Ils pourront soit rester sous enseigne Poivre Rouge, soit passer aux couleurs de La Boucherie.

 

En mars dernier, à l’occasion de son cinquantenaire, le Groupement Les Mousquetaires annonçait avoir bouclé une année 2018 de forte croissance, tant pour Intermarché et Netto, que pour son pôle bricolage – avec un chiffre d’affaires global de 44,5 milliards d’euros. Mais il ne cachait pas non plus que « des questions se posaient » sur l’avenir de Poivre Rouge. Avec 80 restaurants grill en France, la petite chaîne de restauration a réalisé l’année dernière un chiffre d’affaires de 81 millions d’euros, et venait d’engager début 2019 une « réflexion autour de sa carte et de son concept ».

Le 22 juillet, Les Mousquetaires ont finalement annoncé avoir signé un accord engageant avec le Groupe La Boucherie. Cet accord, qui prendra effet le 30 septembre 2019, prévoit la cession au Groupe La Boucherie de 100 % des titres d’ITM Restauration, qui porte l’activité restauration des Mousquetaires sous la marque Poivre Rouge – marque qui sera également cédée.

Enseigne de restauration créée en 1980 sous le nom de « Restaumarché », Poivre Rouge a pris son nom actuel en 2010. À l’époque, elle visait 120 restaurants d’ici 2015, là où elle en dénombrait alors 84. Aujourd’hui, elle n’en compte plus que 78, mais continue à constituer (en chiffre d’affaires) le 5e acteur du marché du restaurant-grill en France – derrière Buffalo Grill, Courtepaille, Hippopotamus et… La Boucherie.

 

Un « accélérateur de développement » pour le Groupe La Boucherie

Pour Richard Beuf, Président d’ITM Restauration, « ce choix permet avant tout d’assurer à nos adhérents et à leurs entreprises de réelles perspectives de performance et de développement – tout en ménageant des conditions de transition qui leur seront très favorables. »

De son côté, le président du groupe La Boucherie, Bertrand Baudaire, se dit « très heureux » de cette reprise, qui devrait permettre à son réseau de « voir très rapidement grandir son nombre de restaurants et de renforcer ses implantations nationales. » Ainsi, indique-t-il dans un communiqué, « plus nombreux seront les restaurants, plus forts nous serons pour soutenir notre développement ».

La reprise des restaurants-grill Poivre Rouge constitue en effet pour le Groupe La Boucherie « un accélérateur de développement », son objectif étant de « densifier » son maillage territorial, de renforcer son attractivité, et de faire « croître significativement » son réseau – composé de 3 enseignes: La Boucherie, mais aussi Bistrot du Boucher et Assiette au Bœuf, toutes deux rachetées en 2016.

Si l’accord engageant signé entre le Groupe La Boucherie et le Groupement Les Mousquetaires permet aux 78 restaurants Poivre Rouge de rejoindre le Groupe La Boucherie et ses 153 restaurants, selon les deux enseignes, ils pourront « soit rester sous enseigne Poivre Rouge, soit passer sous enseigne La Boucherie ».

 

 

Fabien Soyez

Fabien Soyez
Journaliste Web et Community Manager


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires