Analyses Format WEB  (41)

Agences d’intérim : des difficultés mais de l’espoir

, par Eve Mennesson

Le secteur de l’intérim a été touché de plein fouet par la crise sanitaire, affichant des baisses exceptionnelles. Mais les franchiseurs ont su accompagner leurs franchisés et un bon réseau peut permettre de se lancer sur ce marché en toute sérénité. À condition d’aimer l’humain.

L’année 2020 fut éprouvante pour le marché de l’intérim : d’après Prism’Emploi, l’organisation professionnelle des entreprises de l’intérim et du recrutement, l’emploi intérimaire a reculé de 23 % l’année dernière. “Nous sommes revenus au niveau de 2015. Nous avons connu un effondrement de -65 % lors de la deuxième quinzaine de mars. Après un rétablissement progressif jusqu’en octobre, autour de -10 %, le deuxième confinement a induit une nouvelle baisse en novembre, à -14,5 %. L’année s’est terminée à -11 % en décembre. Et en 2021, la situation continue de cette façon, par à-coups : après une embellie en janvier, une baisse a de nouveau eu lieu en février”, rapporte Isabelle Eynaud-Chevalier, déléguée générale de Prism’Emploi. Son constat est donc assez pessimiste et elle ne s’attend pas à retrouver des résultats positifs avant le retour à la croissance, que l’Insee ne prévoit pas avant le deuxième semestre 2021. “Le travail temporaire est porté par la croissance économique : les intérimaires viennent en renfort quand il n’y a plus assez d’employés pour faire face à la croissance de l’activité”, précise Isabelle Eynaud-Chevalier. Autrement dit, l’incertitude règne sur ce marché de l’intérim qui est aujourd’hui malmené par la crise.

Les réseaux de franchise tirent leur épingle du jeu

Est-ce à dire qu’il faut fuir ce secteur comme la peste quand on veut se lancer comme franchisé ? Pas si sûr. En effet, ce tableau noir du secteur de l’intérim connaît quelques touches de couleur. Tout d’abord venant de secteurs qui tirent leur épingle du jeu de la crise et ont, au contraire, besoin de main d’œuvre. C’est le cas de la logistique, notamment, qui connaît une nouvelle dynamique à travers l’essor du e-commerce. Autre lueur d’espoir : certains réseaux de franchise installés sur ce secteur de l’intérim passent la crise sans trop d’encombre.

Vous avez envie de vous lancer en franchise dans le secteur des agences d’intérim ? Retrouvez la suite de cet article et toutes les informations nécessaires sur ce marché porteur ses opportunités en franchise dans notre fiche thématique !

Avatar

Eve Mennesson


Plus d'informations sur ce réseau :


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires