Se lancer en franchise Format WEB  (5)

Crise sanitaire : comment se portent les franchisés ?

, par Eve Mennesson

La crise sanitaire a sévèrement touché de nombreux franchisés. Avant de rejoindre une enseigne, les futurs franchisés doivent s’enquérir de la santé du réseau, aussi bien au niveau économique que mental.

Quelle est la performance financière des franchisés ?

En cette période de crise sanitaire qui s’est transformée en crise économique, la question de la santé financière des franchisés est évidemment au centre des attentions. Le futur franchisé est donc tout à fait en droit de réaliser un point économique du réseau avec le franchiseur. Il peut l’interroger sur le chiffre d’affaires des franchisés et son évolution mais aussi sur la marge, la rentabilité… Autant de questions qui permettent d’en savoir plus sur la performance financière des franchisés et donc sur l’état du réseau d’un point de vue économique. “Cela permet également de savoir si le franchiseur à accès à ces données et s’il est conscient des chiffres réalisés par ses franchisés”, ajoute Sylvain Bartolomeu, dirigeant associé de Franchise Management. Et donc de se faire une idée sur la proximité du franchiseur vis-à-vis de ses franchisés.

À LIRE AUSSICovid-19  : quel est l’impact sur l’accompagnement ?

Quel est l’état d’esprit des franchisés ?

Si la santé économique est importante, la santé mentale des franchisés l’est tout autant. Pour Sylvain Bartolomeu, l’état d’esprit d’un réseau est même plus représentatif que ses performances économiques, étant donnée la période mouvementée que nous connaissons. “Même si l’économie est bonne, l’état d’esprit d’un réseau peut être désastreux. En revanche, certains réseaux ont construit une cohésion très forte grâce à cette crise”, observe-t-il. Il invite notamment à s’intéresser à la cohésion du réseau et donc à poser des questions au franchiseur sur, par exemple, le taux de participation aux réunions ou encore les conflits et contentieux qui ont pu survenir au cours de l’année. Bien sûr, cette question de l’état d’esprit du réseau doit être posée aux franchisés eux-mêmes : ne pas hésiter donc, à demander les coordonnées de quelques-uns afin de les contacter pour savoir comment ils vivent cette période.

À LIRE AUSSI : Covid-19 : Quel impact dans le choix de votre enseigne ?

Qu’est-ce qui est mis en œuvre pour aider les franchisés à traverser la crise ?

Que ce soit en matière de santé financière ou d’état d’esprit des franchisés, l’accompagnement du franchiseur est primordial. Poser des questions sur ce qui est mis en œuvre pour aider les franchisés à traverser la crise semble à ce titre indispensable. Est-ce qu’un accompagnement a été mis en place vis-à-vis des fermetures, des réouvertures, de la gestion des gestes barrière, de l’obtention des subventions ? Est-ce que des aides ont été proposées, comme un report des subventions ? “Il s’agit de comprendre comment le franchiseur a aidé les franchisés à passer cette crise, financièrement et humainement ; ce qu’il a fait de plus par rapport aux années précédentes”, résume Sylvain Bartolomeu. De quoi mieux comprendre comment se portent les franchisés au sein du réseau durant cette crise sanitaire.

Avatar

Eve Mennesson


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires