Points de vue d'experts Digital Marketing (Officiel de la Franchise)

Réseaux sociaux : comment développer son influence locale ?

, par Nathan Rayaume

Franchisés, augmentez votre visibilité sur les réseaux sociaux ! Dans son livre « Le Marketing digital local expliqué à ma fleuriste », l’expert Georges-Alexandre Hanin donne toutes les clés pour développer son influence locale. Explications.

Depuis quelques années, il est impératif d’apparaître sur les réseaux sociaux. Dans son livre intitulé « Le Marketing digital local expliqué à ma fleuriste », Georges-Alexandre Hanin dévoile ses conseils, à destination des franchisés, pour développer et gérer sa présence sur ces outils de communication. Premier enseignement : il ne faut pas brûler les étapes. Pour débuter, oubliez Instagram, Facebook ou autre TikTok et privilégiez Google.

Dans un premier temps, il faut que le franchiseur crée une page de l’enseigne sur Google My Business, puis qu’il ajoute une page Store Locator pour l’établissement du franchisé. Si ce dernier n’est pas aidé par le réseau et que cette page Google n’existe pas, il peut la créer lui-même. C’est primordial, car il s’agit de sa première vitrine”, explique Georges-Alexandre Hanin.

Sur cette page, doivent apparaître les avis, les horaires d’ouverture de l’établissement et toute autre information importante (comme le menu pour un restaurant, par exemple). Vous créerez ainsi une première source de trafic et augmenterez de facto votre visibilité. Une fois le flux généré, il faut penser à la fidélisation.C’est à ce moment-là qu’il faut aller sur Instagram ou Facebook. Là-dessus, le franchisé annoncera des bons plans, partagera les actualités ou encore dévoilera des exclusivités. Bien évidemment, il faut utiliser de belles photos pour attirer le consommateur. Pour aller encore plus loin, il est possible de payer et de réaliser des posts sponsorisés”, indique l’expert.

À LIRE AUSSI : JouéClub fait un pas supplémentaire vers la seconde main

Pour vous aider, plusieurs choix s’offrent à vous. Vous pouvez retenir l’agence qui accompagne le franchiseur ou privilégier une agence locale. Cependant, cette opération est risquée : il faut bien lire le contrat et toutes les clauses. “Il est possible de solliciter de l’aide en interne, auprès d’un collaborateur qui connaît bien les réseaux sociaux, propose également Georges-Alexandre Hanin. Voire le franchisé peut demander de l’aide aux clients. Du troc est en effet envisageable : le client prend des photos, en échange d’une réduction ou d’un repas gratuit.” 

De même, il existe depuis quelques années des plateformes de micro-influenceurs que vous pouvez « engager » pour s’occuper des réseaux sociaux. Enfin, n’oubliez pas que vous pouvez également suivre des formations dédiées.

Au total, une vingtaine de minutes suffisent pour alimenter correctement les comptes Facebook et Instagram. “Deux posts par semaine suffisent. Un le mardi pour lancer la semaine et un autre le jeudi pour lancer le week-end, recommande l’expert. Cependant, il ne faut pas oublier Google. » En effet, il est primordial de répondre à tous les avis laissés sur le moteur de recherche. Une opération à effectuer soit en temps réel, soit durant un moment dédié.

Avatar

Nathan Rayaume
Journaliste


Sur le même thème