Analyses Format WEB  (14)

Ouvrir à Paris et sa petite couronne : l’implantation se joue ville par ville

, par Fabien Soyez

Malgré la crise, Paris et la petite couronne offrent de nombreuses opportunités aux franchisés. De nouvelles tendances nées de la pandémie en ont généré certaines. Mais chaque département a ses spécificités. Pas question de s’installer dans ce territoire sans en tenir compte.

Le potentiel commercial de Paris et de la petite couronne (Hauts-de-Seine, Val-de-Marne, Seine-Saint-Denis) demeure, crise sanitaire ou non. Premier atout de ce territoire qui constitue l’essentiel de la Métropole du Grand Paris : sa population. Actuellement, on y compte 6,8 millions d’habitants, soit 10 % de la population française, pour une superficie de 762 km2. Une forte densité (20 460 habitants par km2) qui génère d’importants besoins en commerces. Par ailleurs, les habitants de cette zone très urbanisée sont jeunes (21 % ont entre 15 et 30 ans). Et même s’il existe d’importants écarts de revenus entre le Nord (93) et le Sud (92 et 94), ils bénéficient globalement d’un bon pouvoir d’achat.

Au sein d’une région, l’Île-de-France, qui génère 31 % de la richesse nationale. En outre, en temps normal, la Capitale et ses trois départements limitrophes attirent chaque année plusieurs dizaines de millions de touristes. La Métropole du Grand Paris se prépare notamment à accueillir les Jeux Olympiques d’été 2024, en développant ses réseaux de transport et en multipliant les projets de renouvellement urbain.

Terres de commerces

Enfin, les 4 départements regroupent 270 sites commerciaux majeurs (centres commerciaux, centres-villes et zones commerciales). “Ce sont indéniablement des terres de commerce, et bien évidemment de franchise. Plus de la moitié des points de vente de ce territoire appartiennent à des enseignes nationales”, indique Laurent Kruch, dirigeant fondateur de Territoires & Marketing. Bien qu’à Paris intramuros, trois commerces sur quatre appartiennent à des indépendants, le nombre de commerces en réseau y est en constante augmentation depuis 2014. Selon l’APUR (Atelier Parisien d’Urbanisme), les réseaux commerciaux détiennent ainsi 1 magasin sur 4 à Paris, représentant 40 % des surfaces de vente et 24 % des établissements.

Ouvrir une franchise à Paris ou sa petite couronne vous intéresse ? Retrouvez l’intégralité de cet article dans notre fiche thématique sur l’ouverture d’une franchise à Paris, disponible sur notre boutique !

Fabien Soyez

Fabien Soyez
Journaliste Web et Community Manager


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires