Points de vue d'experts Denis Caminade

Pop up store* : à vos marques, prêts ?

, par La Rédaction

Formidable outil de communication et de vente, les PUS* envahissent les esprits des états-majors des marques et des enseignes, mais la faible connaissance du sujet freine les réalisations. Explications par Denis Caminade, président de Shops, agence spécialisée en communication retail.

Un Pop up store pour communiquer ou pour vendre ?

La première fonction attendue de ce magasin événementiel éphémère est bien de… se faire voir ! Il nécessite un concept architectural original et une expérience de la marque et de l’enseigne inédite. Plus l’architecture est audacieuse et plus elle ressort, plus l’expérience est surprenante et plus on en parle, de vive voix et sur les réseaux sociaux, et plus c’est un succès en boule de neige. C’est là le premier intérêt d’un PUS : déclencher l’intérêt, participer activement à l’image positive et à la dynamique de l’enseigne.
Ceux qui n’y voient qu’un outil de vente complémentaire à leur réseau oublieraient à tort cette vocation première d’image et de présence à l’esprit de l’enseigne. Il est vrai que le magasin éphémère peut jouer aussi un rôle important dans la diffusion des produits : idéalement situé et à durée limitée, il multiplie les visites et les achats. Certaines marques telles que Bensimon ou Havaianas l’ont parfaitement utilisé en s’installant cet été dans des endroits stratégiques (gares, centres-villes…) pour coller à la saisonnalité de leurs ventes. Pour autant, elles ont chacune imaginé un pop up créatif qui est venu renforcer leur image.

 

Un process à dérouler pour le rentabiliser parfaitement

La question de l’objectif poursuivi doit être préalablement tranchée : faut-il viser la vente immédiate ou miser sur la communication pour créer du trafic vers les boutiques ? Cela impactera la conception même du Pop up store et les effets attendus. Des agences spécialisées sont là pour créer un concept original à des prix maîtrisés et prendre en charge l’ensemble des aspects du dossier : choix d’une ou de plusieurs villes, recherche de l’implantation idéale, autorisations, cahier technique, organisation et gestion de la fabrication, de la pose, création de l’animation et de la campagne de communication en amont pour capter les visiteurs, pendant l’événement pour faire venir, en aval pour accroître encore les retombées de l’événement.
Une agence habituée à ces montages allégera votre charge de suivi et raccourcira quelque peu les délais : en fin de compte, elle vous fera faire des économies de temps et certainement aussi d’argent, car les solutions les plus créatives sont rarement les plus chères et toujours les plus rentables en termes d’impact et de remontées. Rien ne serait plus décevant pour votre clientèle qu’un Pop up store qui ne soit qu’un mini point de vente…
Pour les fêtes, vous faites quoi d’exceptionnel ?
Il est encore temps de vous y mettre, mais ne perdez pas une seconde et contactez au plus vite une agence experte en la matière, sinon vous y serez encore à Pâques !

La Rédaction


Sur le même thème


Vos réactions (1)

  1. Pop up store* : à vos marques, pr&e…, le

    […] Formidable outil de communication et de vente, les PUS* envahissent les esprits des états-majors des marques et des enseignes, mais la faible connaissance du sujet freine les réalisations. Explications par Denis Caminade, président de Shops, agence spécialisée en communication retail.  […]

Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires