Actualités De gauche à droite : Olivier Padieu, président groupement Optic 2ooo, Tony Estanguet, président de Paris 2024 et Benoît Jaubert, directeur général.

De gauche à droite : Olivier Padieu, président groupement Optic 2ooo, Tony Estanguet, président de Paris 2024 et Benoît Jaubert, directeur général.

Optic 2ooo : “Nos 1 200 magasins seront au centre de ce partenariat”

, par Nicolas Monier

En décembre dernier, le réseau a annoncé un partenariat avec Paris 2024 dans le cadre des futurs Jeux Olympiques et Paralympiques organisés en France. L’occasion de faire le point avec Benoît Jaubert, directeur général de la coopérative.

On savait l’enseigne déjà engagée dans des événements sportifs, via Tour Auto, une compétition de voitures historiques, elle souhaite désormais s’impliquer dans les Jeux Olympiques et Paralympiques qui se tiendront en France à l’été 2024. “C’était une réflexion du conseil d’administration. Nous cherchions un événement avec une large audience et qui nous permette de nous investir de plus en plus au niveau sociétal et environnemental. Lorsque l’on nous a proposé cet événement, la décision fut évidente”, explique Benoît Jaubert, directeur général de la coopérative.

Signé en décembre dernier, le partenariat entre Paris 2024 et Optic 2ooo sera effectif dès mars 2022. Sur le long terme, il se prolongera bien au-delà des Jeux jusqu’en décembre 2024. “Nos 1 200 magasins seront au centre de ce partenariat. Cela commencera par de la PLV [publicité sur le lieu de vente] mais aussi par des animations dans nos différentes boutiques. Tout cela va monter en puissance jusqu’à l’événement crucial”, précise Benoît Jaubert. Et ce dernier d’ajouter : “Outre le fait que nous vendons du matériel pour sportifs dans différentes catégories (ski, course à pied, natation), près de deux tiers de nos boutiques sont aujourd’hui partenaires, au niveau local, d’un club de sport implanté dans leurs régions.”

À LIRE AUSSI : Le sponsoring voile, une marque d’engagement fort pour les enseignes

On le voit, Paris 2024 et sa licence de marque, restent de formidables vecteurs d’engagement pour les enseignes. Une manière d’investir les équipes et les clients vers un but commun. Optic 2ooo l’a très bien compris qui est partenaire également, depuis dix ans, de Trésor Makunda, para-athlète, malvoyant, 5 fois médaillé paralympique.

“Il s’agit pour nous de participer activement à la vie de la cité. D’ici 2024, nous allons d’ailleurs continuer à soutenir des sportifs valides mais aussi en situation de handicap”, précise le directeur général de la coopérative.

Sur la partie environnementale, le spécialiste de l’optique en France cherche également à accélérer. En boutique, via notamment une offre de lunettes, en partenariat avec Sea2see, réalisées en déchets marins (filets de pêche). Par ailleurs, un accord de référencement exclusif de produits officiels a également été signé avec le lunettier Julbo, licencié aussi de Paris 2024, qui assure une production française dans le Jura.

À LIRE AUSSI : Celio veut profiter de la folie Pokémon

 

Avatar

Nicolas Monier
Journaliste


Sur le même thème