Actualités Vincent Justin, co-fondateur de Nous anti-gaspi, et Alix de la Martinière, directrice de l'exploitation de l'enseigne.

Vincent Justin, co-fondateur de Nous anti-gaspi, et Alix de la Martinière, directrice de l'exploitation de l'enseigne.

Passeport pour la Franchise : Nous, anti-gaspi primé

, par Camille Boulate

La remise de prix de la sixième édition du concours Passeport pour la Franchise vient de s’achever. C’est l’enseigne Nous, anti-gaspi qui a été primée et qui bénéficiera de l’accompagnement d’une dizaine d’experts.

Organisée par Gouache Avocats, dans les locaux de la Fédération Nationale des Caisses d’Épargne, la sixième édition du concours Passeport pour la Franchise vient de primer la jeune enseigne Nous, anti-gaspi, réseau d’épiceries, et succède ainsi à Viagimmo, lauréat de l’édition 2018. Ce nouveau concept de magasins propose à un large portefeuille de fournisseurs (producteurs, industriels, transporteurs, grossistes…) de vendre leurs produits déclassés au sein de leurs magasin anti-gaspillage, pour un prix 30 % inférieur à celui des enseignes classiques.

 

Une dizaine d’unités fin 2019

Le premier magasin Nous, anti-gaspi a ouvert ses portes au nord de Rennes en mai 2018. Six mois plus tard, un second a été inauguré près de Saint-Malo et un troisième vient de débuter son activité à Laval. L’objectif de l’enseigne est de compter une dizaine de magasins opérationnels d’ici la fin de l’année. “De nombreux atouts ont permis à ce concept dans l’air du temps d’attirer les faveurs du jury : un modèle original, novateur et bien modélisé, une équipe dirigeante rodée aux enjeux de l’entreprenariat, des stratégies marketing, et de la communication, qui s’appuie sur un véritable enjeu de société qu’est l’anti-gaspillage”, détaille le cabinet Gouache Avocats.

 

Accompagnement

En remportant ce concours, Nous, anti-gaspi bénéficiera d’un accompagnement par les différents partenaires de l’évènement pour développer son réseau, représentant plus de 180 000 euros de prestations. L’enseigne sera notamment accompagnée par Gouache Avocats pour formaliser son contrat et son DIP, par Progressium qui l’aidera à modéliser les outils de formation, de recrutement et de communication ou encore par KPMG qui l’accompagnera au déploiement d’outils de pilotage comptable. Les dirigeants bénéficieront également des conseils de la Conciergerie de l’Architecture (architecture commerciale) et de Data Analysis (état de marché local) mais aussi de campagne de communication sur L’Officiel de la Franchise ainsi qu’un abonnement et une fiche de présentation sur le site Internet de Toute la Franchise.

 

Yann de Canson, Alexandre de Vanssay et Alban d'Orsetti, co-fondateurs de l'enseigne Le 17.45.

Yann de Canson, Alexandre de Vanssay et Alban d’Orsetti, co-fondateurs de l’enseigne Le 17.45.

 

Prix spécial

Un prix spécial “Restauration” a également été décerné par Snacking et B.R.A Tendances Restauration à l’enseigne Le 17-45. Snacking et B.R.A ont souhaité mettre à l’honneur ce concept de restauration qui surfe sur une tendance très forte et prometteuse de l’apéro et des planches apéritives. Le réseau bénéficiera d’une mise en avant significative dans les deux parutions dédiées aux enseignes de la restauration. Les deux réseaux primés ont reçu leur trophée en présence de Marc Bonnemains, directeur du marché des professionnels Caisse d’Épargne, partenaire de Passeport pour la Franchise. Enfin, comme le règlement du concours le lui permet, la société foncière Frey n’a pas décerné, cette année, son prix spécial. “Les concepts des enseignes participantes n’entrant pas suffisamment dans les modèles ou formats recherchés à court-terme par la société foncière pour accompagner le développement de ses projets”, insiste Gouache Avocats.

 

Camille Boulate

Camille Boulate


Sur le même thème