Points de vue d'experts entrepreneur

Choisir son franchiseur : 10 questions pour faire le bon choix

, par La Rédaction

“Les bons jockeys obtiennent des résultats sur les bons chevaux, mais aucun sur les canassons.” Si vous envisagez de vous lancer en franchise, gardez cette citation de Warren Buffet en tête au moment d’étudier votre projet. Par Sylvain Bartolomeu, directeur associé de franchise management.

La franchise, c’est une course de fond, mais c’est aussi et surtout une course en équipe. Pour réussir en franchise, vous allez devoir parier sur le bon franchiseur et sur le bon réseau. Quels que soient vos talents, vos compétences, votre apport, votre avenir de franchisé reposera sur votre franchiseur. La solidité du bateau qu’il a construit, la qualité de l’équipage, les intentions du capitaine, accéléreront ou non votre réussite.
Tous les franchiseurs vous diront, naturellement, qu’ils sont bien intentionnés. Qu’ils souhaitent votre pleine et franche réussite.
La véritable question est de savoir s’ils s’en sont donnés les moyens.
Pour vous aider à évaluer votre franchiseur potentiel, voici 10 questions, certes non exhaustives, mais que vous pourriez vous poser… ou encore mieux, poser directement aux franchiseurs qui vous ciblez.

1- Mon franchiseur potentiel a-t-il testé son concept sur lui-même. Au sein d’une ou plusieurs unités pilotes qui lui appartiennent ?
2- Ai-je pu analyser les performances économiques réelles du concept, et les écarts de performances entre les meilleurs performeurs et les moins bons ?
3- Ai-je pu apprécier la qualité du savoir-faire (en ayant accès au cursus de formation initiale, et/ou en consultant les manuels opératoires) ?

À LIRE AUSSI : Réussir sa rentrée, et oublier la crise 

4- Le contrat de franchise est-il aussi exigeant à l’égard du franchisé que du franchiseur ? Oblige-t-il le franchiseur à me transmettre un savoir-faire, à me fournir une assistance exigeante ?
5- Mon franchiseur potentiel investit-il en animation, en assistance ? Les ressources disponibles pour former et accompagner les franchisés semblent-t-elles suffisantes ?
6- Mon franchiseur potentiel investit-il dans l’innovation ? Les ressources allouées, et l’organisation pour faire évoluer le savoir-faire semble-t-elle suffisante ?

À LIRE AUSSI : Devenir franchisé : ils se sont lancés en temps de crise 

7- Ai-je suivi un vrai process de recrutement exigeant ? Avec un franchiseur qui met plus d’énergie à sélectionner ses franchisés qu’à séduire ?
8- Les projections de développement du franchiseur sont-elles raisonnables ou semblent-t-elles trop ambitieuses ?
9- Le modèle qui m’est proposé est-il réellement gagnant-gagnant ? Avec un franchiseur qui vit de la réussite de ses franchisés et pas uniquement des nouvelles ouvertures ?
10- Mon franchiseur potentiel est-il un faiseur de franchisés performants et heureux ? Combien y a-t-il eu de contrats de franchise signés sur les 5 dernières années pour combien de départs ?

À LIRE AUSSI : Droits d’entrée : que comprennent-ils ?

Au royaume des opportunités post-Covid-19, au royaume des incertitudes économiques, méfiez-vous des franchiseurs qui pourraient basculer dans l’excès d’opportunisme.
Prenez le temps de questionner, d’interroger, de comparer, de rationaliser votre décision.
Quelques semaines de réflexion conditionnent bien souvent plusieurs années de réussite entrepreneuriale !

Avatar

La Rédaction


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires