Points de vue d'experts E-commerce

E-commerçants : 7 conseils pour bien démarrer la rentrée en améliorant l’expérience utilisateur

, par La Rédaction

L’expérience utilisateur se situe dorénavant au cœur de toutes les stratégies retail. ContentSquare dévoile ses conseils à destination des équipes digitales qui souhaitent réussir leur rentrée en optimisant au mieux l’expérience de leurs utilisateurs. Par Fanny Pourcenoux, Lead UX & UI designer chez ContentSquare.

 

1. Faites du call-to-action une priorité

Les visiteurs de votre site ne doivent pas être simples spectateurs mais acteurs : pensez à les guider systématiquement au travers de boutons d’action clairs et bien visibles. Le but est de les conduire le plus aisément possible vers leur objectif. Pour ce faire, veillez à choisir un bon contraste ainsi que des éléments de langage évocateurs et incitatifs.

 

2. Mettez l’accent sur l’interaction

Les contenus doivent être dynamiques pour susciter l’intérêt de l’internaute : effet graphique lors du survol, ajout d’information, personnalisation de la page par le visiteur lui-même (choix du contenu à afficher par exemple), etc. Un internaute qui se sent chez lui passera davantage de temps sur votre site et reviendra plus fréquemment.

 

3. L’esthétisme visuel : un levier majeur

La tendance étant à la photographie immersive et à la vidéo interactive, l’internaute est habitué aux visuels qualitatifs et engageants. Dans ce contexte, misez sur la qualité et sur la taille des visuels. Pour les fiches produits, la vue 360° ou le zoom coefficient taille réelle sont en passe de devenir la norme. Par ailleurs, l’ajout de photographies d’utilisateurs, de clients ou de vos équipes, permet de donner une dimension plus humaine et chaleureuse, à votre site.

 

4. Si le visiteur ne trouve pas la zone de recherche, il partira

Pressé, l’internaute veut atteindre rapidement son objectif. La zone de recherche doit apparaître dès le premier écran de votre site, qu’elle soit accessible via un pictogramme loupe ou affiché immédiatement. La pertinence des résultats doit également être à la hauteur afin de ne pas décourager les intentions d’achat.

 

5. Rassurez une fois, vendez deux fois plus

La réassurance est la clé. Néanmoins, la simple vue d’un cadenas de sécurité n’est plus suffisante aujourd’hui. Pour pallier cela, de nombreuses actions sont envisageables : soignez vos pages de services, proposez une plate-forme de chat ou un service après-vente en ligne, rejoignez des labels de confiance, proposez des modes de paiements adaptés, clarifiez vos modes de livraison, mettez en avant vos avis clients…

 

6. Le check-out en 10 étapes, c’est fini !

Pourquoi serait-ce trois fois plus long de commander en ligne qu’en magasin ? Privilégiez les parcours sans identification ou via les réseaux sociaux, les paiements en un clic (Paypal ou Amazon). Vos internautes auront gagné du temps pendant leur achat, ils seront ainsi plus disposés à revenir et pourquoi pas à créer un compte en définitif.

 

7. Le cross-device n’est plus en option

La navigation, qui était intuitive sur un ordinateur de bureau, se révèle souvent délicate sur mobile. Cela se traduit par exemple par l’impossibilité pour l’internaute de retrouver la page d’un produit repéré. Pour éviter de décevoir le client, soignez l’aspect “responsive” de vos pages et assurez-vous de proposer sur mobile tous les contenus indispensables à la bonne navigation.

La Rédaction


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires