Points de vue d'experts Crédit photo : c-Drop of Light - Shutterstock.com

Crédit photo : c-Drop of Light - Shutterstock.com

Loi Travail : l’appel lancé à François Hollande

, par La Rédaction

Franchisés, franchiseurs, partenaires, organisations professionnelles, fédérations sectorielles et citoyens s’élèvent ensemble contre l’article 29 bis A du projet de loi travail (dit loi El Khomri), en cours d’examen par l’Assemblée nationale depuis ce matin. Après avoir lancé une campagne nationale, positive et apolitique “J’aime ta franchise” et une pétition qui réunit désormais plus de 4500 signataires sur change.org, ces différents acteurs ont adressé un manifeste au président de la République. La voici :

Monsieur le président de la République,

notre mouvement est large : il rassemble franchisés, franchiseurs, fournisseurs,
professionnels et partenaires de ces entreprises, mais aussi simples clients et citoyens.
Notre démarche est positive : la France bénéficie du premier réseau de franchises en Europe, nous voulons poursuivre ce succès français.

Notre cause est d’ampleur nationale : nous rassemblons 615 000 emplois, 70 000 entreprises, dans des secteurs aussi variés que la boulangerie, la coiffure, l’ameublement, les services à la personne, les fleuristes, la restauration, l’automobile, l’électroménager, l’hôtellerie ou encore les commerces alimentaires.

Nous sommes des acteurs essentiels de la proximité : plus de la moitié de nos entreprises est implantée dans des villes de moins de 40 000 habitants. Notre demande est simple : nous voulons le retrait de l’article 29bis A du “projet de loi Travail” subrepticement introduit dans votre loi et qui va à l’encontre de ses objectifs, qui remet en cause le principe même de la franchise et menace les commerces, les services, les emplois, les professionnels et les clients de ces secteurs.

Notre pays a développé un modèle de franchise auquel les Français sont attachés : notre mouvement en témoigne !
Vous dites vouloir soutenir la création d’entreprises et d’emplois,
vous avez les moyens de le prouver maintenant !
Monsieur le président de la République, montrez-nous à votre tour que vous nous aimez.
Monsieur le président, aujourd’hui, vous êtes le seul à pouvoir nous entendre.

L’Alliance du Commerce (Union du Grand Commerce de Centre-ville et Fédération des Enseignes de l’Habillement)
L’Association Professionnelle des Intermédiaires en Crédits
Le Club des Managers de Centre-ville et de Territoire
Le Conseil du Commerce de France
Le Conseil National des Entreprises de Coiffure
Le Conseil National des Professions de l’Automobile
La Fédération des Entreprises de Boulangerie
La Fédération de l’Épicerie et du Commerce de Proximité
La Fédération Française de la Franchise
La Fédération du Commerce et de la Distribution
La Fédération du Commerce et Services de l’Électrodomestique et du Multimédia
La Fédération Française du Négoce de l’Ameublement et de l’Équipement de la Maison
La Fédération du Service aux Particuliers
Le Groupement des Professions de Services
Le Syndicat National de l’Alimentation et de la Restauration Rapide
Le Syndicat National de la Restauration Thématique et Commerciale
À la suite des premiers signataires, plusieurs milliers ont suivi. La liste des 4000 premiers signataires du Manifeste “J’aime ta franchise” du 22 juin 2016 est disponible en ligne sur le site : www.jaimetafranchise.com.

La Rédaction


Sur le même thème


Vos réactions (1)

  1. Loi El Khomri : quand la politique va à l’encontre de l’économie, un rude combat pour sauver les fondamentaux de la franchise ! – L'Officiel de la Franchise, le

    […] qui aura des difficultés d’application et peut-être même des difficultés à survivre. Cette bataille a été menée pendant près de 3 mois par la FFF qui, dans ce combat, a eu notamment le soutien de la plupart des fédérations/ syndicats […]

Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires