Actualités Franprix_Officiel_de_la_franchise

Franprix ouvre son 1 000e magasin à Marseille

, par Nicolas Monier

Ce point de vente, qui plus est en franchise, signe la volonté de l’enseigne d’accélérer son déploiement dans les régions où elle est encore peu connue.

Au début du mois de juillet 2022, la filiale du groupe Casino a inauguré son 1 000e magasin dans la cité phocéenne. L’enseigne Franprix, déjà présente via six magasins intégrés, souhaite donc accélérer son développement dans la capitale des Bouches-du-Rhône en s’appuyant notamment sur la franchise. “Aujourd’hui, deux tiers de nos magasins sont en franchise. Avec 85 % de notre parc dans l’Île-de-France, nous souhaitons appliquer ce qui a fait notre succès en Paca et en Rhône-Alpes”, explique Gwenaelle Darmon. Sans s’interdire également d’aller densifier son réseau dans d’autres régions. Et la directrice de l’immobilier et de l’expansion chez Franprix d’ajouter :

“Nous suivons un schéma directeur qui, au travers d’études ciblées, quartier par quartier, nous permet, en fonction des différentes typologies de clients, d’identifier les zones où nous souhaitons aller dans les années à venir.”

À LIRE AUSSI : Monoprix : “Nous adressons la forte densité urbaine”

En 2022, l’enseigne devrait ouvrir 170 nouveaux points de vente, dont 90 % en franchise. Un rythme qui devrait être identique l’année suivante. La filiale du groupe Casino recherche donc des candidats qui devront s’implanter en centre-ville via des formats de magasins compris entre 300 m² et 400 m². Une offre de dépannage alimentaire couplée avec un service de snacking. “Nous sommes également capable d’aller, via des formats plus petits [autour de 200 m²], à proximité des gares et des métros”, poursuit Gwenaelle Darmon.

PLUS D’INFORMATIONS : Ouvrir une franchise Franprix 

Des futurs gérants ancrés dans leur région

Concernant le profil des candidats, outre une appétence évidente pour la distribution alimentaire, Franprix recherche avant tout des gérants capables d’ancrer la marque dans le territoire où elle est encore peu connue. L’enseigne, via ses formations, facilite l’intégration du candidat mais aide également, par exemple, à la négociation des baux commerciaux et assure un suivi régulier du porteur de projet dans sa phase d’exploitation. S’il faut compter, entre trois à six mois pour ouvrir un point de vente, les travaux d’agencement, avoisinent les 2 500 euros du mètre carré.

Un déploiement rapide donc, signe d’une véritable opportunité pour les porteurs de projet, lorsque l’on sait que, d’après l’Insee, que le chiffre d’affaires total des grandes surfaces alimentaires (y compris courses en ligne, drive) a augmenté de nouveau  de + 0,8 % en mai 2022 après + 0,7 % en avril de la même année. Si Franprix compte 650 magasins en franchise pour 330 chefs d’entreprise, il a donc de la place, à la fois pour les candidats opérationnels, mais aussi pour ceux qui ont un profil plus investisseur.

À LIRE AUSSI : Intermarché : “l’interaction avec les clients est quelque chose de formidable”

Avatar

Nicolas Monier
Journaliste


Plus d'informations sur ce réseau :


Sur le même thème