Analyses Dunkerque (Nord)

Dunkerque (Nord)

La franchise s’écrit aussi au Nord

, par Eve Mennesson

Le Nord de la France ce n’est pas que les terrils, les moules-frites et les fromages régionaux. Les Hauts-de-France peuvent aussi être une région intéressante pour s’installer en franchise. A condition de réussir à déterminer quelle zone vous convient le mieux, tant l’hétérogénéité est de mise sur le territoire.

“Dans le Nord, tu pleures deux fois : la première en arrivant, et la deuxième parce que tu ne veux plus repartir” : cette citation tirée du célèbre film de Dany Boon “Bienvenue chez les Ch’tis” résume bien la région des Hauts-de-France. En effet, si les qualités de cette région ne sont pas visibles tout de suite, elle présente pourtant de nombreux atouts, et notamment pour qui veut s’y installer en tant que franchisé. En effet, située au cœur de l’Europe, la région offre un accès direct à un marché de 78 millions de consommateurs et de 1 500 milliards d’euros de pouvoir d’achat dans un rayon de 300 kilomètres (à travers notamment les villes de Paris, Londres, Bruxelles mais aussi Luxembourg, Amsterdam ou encore Cologne). Elle compte par ailleurs 6 millions d’habitants dont plus d’un tiers ont moins de 25 ans. Accueillant 80 000 commerces et services aux particuliers, les Hauts-de-France sont passés de la 12e place à la 9e position dans le classement établi par le « Baromètre du dynamisme d’ouverture en franchise » que publie Territoires & Marketing.

« Les Hauts de France est une région frontalière avec de nombreux pays : nous sommes habitués à consommer des produits différents et aimons tester de nouveaux concepts », rapporte Richard Degezelle.

Le chargé d’affaires chez Réseau Entreprendre Nord indique que des activités variées se déploient en franchise dans la région comme du service à la personne, des réseaux de consultants et même de la livraison du dernier kilomètre en triporteurs électriques. Qui a dit que le nord de la France était une zone sinistrée ? Halte aux préjugés !

À LIRE AUSSI : La cité phocéenne, encore timide sur la franchise

Région très hétérogène

Nicolas Louis-Amédée, directeur du développement de Territoires & Marketing, met cependant en garde : “La région des Hauts-de-France est très hétérogène : il y a de gros écarts entre les départements. Le Pas-de-Calais, le Nord et l’Aisne sont en effet moins dynamiques que la Somme et l’Oise en termes de franchise.” En effet, si la région s’est hissée à la 9e place du baromètre de Territoires & Marketing, c’est grâce à la Somme, classée 9e département, et à l’Oise, à la 10e place. Portés par les villes d’Amiens, dans la Somme, et de Compiègne, dans l’Oise, ces deux départements s’avèrent tous deux très riches en termes de projets de franchise.“Le Nord, le Pas-de-Calais sont déjà très équipés, c’est pourquoi les principaux projets de la région éclosent plutôt dans la Somme et dans l’Oise”, précise Nicolas Louis-Amédée. En effet, la ville de Lille dans le Nord, est dense et urbanisée, offrant par là-même peu de place à de nouveaux projets. Dans le Nord et le Pas-de-Calais, ce sont principalement Dunkerque, Douai, Calais et Lens qui accueillent les nouvelles ouvertures en franchise“Nous réalisons aussi des études pour des villes de plus petite taille comme Maubeuge et Boulogne-sur-Mer, ainsi que pour la ville de Saint-Quentin, dans l’Aisne”, ajoute Nicolas Louis-Amédée.

Ouvrir une franchise dans les Hauts-de-France  vous intéresse ? Retrouvez l’intégralité de cet article dans notre fiche thématique sur l’ouverture d’une franchise dans cette région porteuse, disponible sur notre boutique !

Avatar

Eve Mennesson


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires