Analyses Format WEB  (25)

Réseau à la Une : Cyclable met un coup de pédale sur son développement

, par Camille Boulate

Dans cette rubrique, nous ne traitons que les enseignes qui acceptent de nous confier l’ensemble des éléments du Document d’information précontractuelle exigé par la loi Doubin. Nous contactons librement les franchisés, des experts indépendants étudient les aspects juridiques et financiers du franchiseur. Beaucoup d’enseignes sont contactées et nombre d’entre elles refusent… Celles qui acceptent de jouer le jeu n’ont pas peur d’affronter nos critiques. Cela signifie en tout cas qu’elles sont réellement prêtes à se soumettre à des enquêtes serrées de la part d’éventuels candidats. Cyclable en fait partie.

Le réseau créé en 2005 à Toulouse s’étoffe chaque année et compte désormais une cinquantaine de points de vente. Cyclable a su bénéficier du regain d’intérêt des consommateurs pour la pratique du vélo depuis le début de la crise sanitaire et affiche de belles performances malgré le contexte économique.

L’engouement des Français pour le vélo et les mobilités douces fait de Cyclable un réseau porteur. L’enseigne spécialisée dans la vente et la réparation de vélo ne connaît pas la crise. En témoignent les bonnes performances réalisées en 2020, en dépit de la crise sanitaire. “Globalement, nous enregistrons une croissance du chiffre d’affaires de plus de 30 % sur l’année, et ce malgré les deux mois de confinement, affirme Céline Forestier, PDG de Cyclable. Dès le mois de mai, nous avons enregistré des fortes croissances, parfois de 100 % dans certaines villes, notamment sur les vélos électriques, pliables et cargos.” Un succès et une notoriété que Cyclable a su bâtir dès ses débuts et l’ouverture de son premier magasin à Toulouse en 2005. À l’époque, le réseau fait le choix de se spécialiser sur les vélos de randonnée et de ville, alors que la tendance est au vélo de sport. “C’était une façon innovante de voir le marché”, indique Céline Forestier. Une différenciation qui fonctionne auprès des consommateurs et qui constitue aujourd’hui l’ADN de l’enseigne.

Vélos de randonnée

D’ailleurs, l’ensemble des franchisés que nous avons interrogés pour cet article sont unanimes : ce positionnement fait la force de Cyclable. “Notre créneau de vente est différent des concurrents puisque nous ne vendons pas de vélos classiques sportifs (VTT ou route) mais que nous misons notamment sur les vélos de randonnée, gamme de produits généralement délaissée par les revendeurs. Et c’est un gros carton ! Ces références sont les plus vendues après les vélos électriques qui représentent au moins 50 % des ventes”, détaille Éric Moreau, franchisé Cyclable installé depuis fin 2020 au Plessis-Bouchard (Val d’Oise). Le réseau inaugure un deuxième point de vente à Dijon en 2007 puis un troisième à Paris l’année suivante.

Retrouvez la suite de notre audit et de notre analyse de l’enseigne Cyclable, ainsi que de son réseau de franchise, dans notre fiche dédiée !

Camille Boulate

Camille Boulate


Sur le même thème


Réagir à cet article

Un système de modération est en place sur ce site. Votre commentaire sera en ligne après vérification.


*

* Champs obligatoires