Actualités Naturalia

Bio c’Bon : Naturalia jette l’éponge !

, par Nicolas Monier

Bernardo Sanchez Incera et Naturalia ont décidé de raccrocher. D’un commun accord, ils renoncent finalement à se porter candidat au rachat de l’enseigne Bio c’Bon, cette dernière en redressement judiciaire depuis août dernier.

C’est une partie de poker engagée depuis l’été. Candidats au rachat de l’enseigne Bio c’Bon, Bernardo Sanchez Incera et Naturalia viennent de déclarer se retirer de la course. “Dans le cadre de la finalisation de leur audit d’acquisition, M. Bernardo Sanchez Incera & Naturalia ont choisi d’un commun accord de ne pas poursuivre le processus de reprise de Bio C’Bon, considérant que les circonstances d’un examen sérieux de ce dossier n’étaient pas réunies”, déclarent ces derniers.

L’offre de Bernardo Sanchez Incera et Naturalia qui avaient vocation à rassembler les activités de Bio C’Bon sous des sociétés uniques, portait sur environ 90 magasins et proposait de nombreuses offres de reclassement.

A LIRE AUSSI : Biocoop, Pierrick De Ronne : “La reprise de Bio C’Bon est pour nous un enjeu de souveraineté alimentaire”

On se souvient en effet que certains acteurs, positionnés également sur le rachat de l’enseigne en difficulté, avaient souligné que l’entrepôt et le siège social surdimensionnés de l’enseigne Bio c’Bon ont notamment participé à conduire l’enseigne dans sa situation financière actuelle. Il pouvait arriver qu’un magasin Bio c’Bon puisse payer un loyer annuel de plus de 450 000 euros. Autant dire que les différentes autres enseignes positionnées sur ce rachat ne pourront entièrement conserver le parc entier de magasins pour pouvoir espérer rendre viable la marque.

A LIRE AUSSI : Auchan se positionne à son tour pour la reprise de Bio C’Bon

Avatar

Nicolas Monier


Sur le même thème