Actualités Lahalle

Covid-19 : La Halle vise une procédure de sauvegarde

, par Nicolas Monier

L’enseigne, propriété du groupe Vivarte, souhaite discuter avec les partenaires sociaux pour envisager une procédure de sauvegarde. L’épidémie de coronavirus a précipité la chute d’une marque déjà mal en point.

La situation était assez mal engagée. La pandémie de coronavirus, contraignant la marque à fermer ses boutiques, a accéléré le processus. La Halle vient en effet d’annoncer dimanche 12 avril son souhait d’accéder à une procédure de sauvegarde. ”Dans un secteur de l’habillement et de la chaussure structurellement en baisse depuis des années […], la fermeture de l’ensemble de nos magasins, en raison de l’épidémie de Covid-19, a brutalement arrêté l’activité de l’enseigne, la privant de tout chiffre d’affaires”, explique le groupe.

Rencontre le 15 avril avec les partenaires sociaux

Depuis presque trois ans, le groupe Vivarte tente de réorganiser ses différentes enseignes. Après avoir cédé les marques Pataugas, Naf Naf, André, Chevignon et enfin Cosmoparis, le groupe souhaitait concentrer ses efforts sur les marques Caroll et La Halle. On se souvient que Vivarte avait fait appel, en mars 2019, à Stéphane Roche pour prendre la direction générale du groupe. “ Une procédure de sauvegarde permettrait de protéger les intérêts de La Halle, de ses salariés et de ses parties prenantes, pour ainsi appréhender dans un cadre juridique et sécurisé les difficultés auxquelles l’enseigne doit faire face. Nous partagerons et discuterons les fruits de cette réflexion avec les partenaires sociaux de La Halle le 15 avril”, conclut le groupe.

À LIRE AUSSI : L’enseigne Vapiano dépose le bilan

Avatar

Nicolas Monier


Sur le même thème