Actualités HD- Bateau La Mie Caline (c) Phileas Images

Le sponsoring voile, une marque d’engagement fort pour les enseignes

, par Nicolas Monier

Centrakor et la Mie Câline sont les partenaires officiels de bateaux engagés l’un dans la Route du Rhum, l’autre sur le Vendée Globe. Derrière ces opérations, plusieurs niveaux de communication, notamment auprès des franchisés et adhérents.

La Mie Câline, enseigne de sandwicherie et de restauration rapide, vient de renouveler son partenariat signé en 2015 avec le skipper Arnaud Boissières. Dimanche 7 novembre, ce dernier s’élancera du Havre (Normandie) pour la Transat Jacques Vabre.  En 2024, ce sera le Vendée Globe. Le 5e pour le navigateur et le 3e pour La Mie Câline. “Le renouvellement de notre partenariat, c’est une histoire de fidélité. Une valeur que nous souhaitons mettre en avant. Fidélité envers nos salariés, nos fournisseurs, nos franchisés. On ne construit rien sur des coups marketing. Les belles choses se construisent dans le temps”, explique David Giraudeau, directeur général de la Mie Câline. Pour Centrakor, le spécialiste de l’équipement de la maison, le partenariat avec le skipper méditerranéen Mikaël Mergui s’est imposé, pour Nathalie Grand-Clément, directrice générale de l’enseigne, comme une évidence : “Je reçois beaucoup de demandes de sponsoring. Nous venions de passer, coup sur coup, trois confinements successifs. Voir les voiles gonflées du bateau en pleine mer m’a fait un choc. Sur ce que cela dit en termes de liberté et d’indépendance.” Le monocoque, en construction, sera mis à l’eau en mars prochain, probablement au port de Hyères (Var) et participera à la Route du Rhum en novembre 2022.

À LIRE AUSSI : Celio veut profiter de la folie Pokémon

Au-delà de ces problématiques de communication, il s’agit aussi pour les enseignes d’impliquer leurs franchisés ou adhérents dans l’aventure. “Certes pour nos franchisés implantés dans le grand ouest, il est plus facile de s’identifier à cette aventure. Mais nous travaillons à ce que l’ensemble de nos gérants se sentent concernés. Des journées découvertes permettent de visiter l’atelier d’Arnaud Boissières qui expose son bateau lorsque celui-ci n’est pas en mer. Tout est très fluide et le skipper est accessible”, explique David Giraudeau pour la Mie Câline avant d’ajouter :

“Pour nous, les valeurs de combativité, d’abnégation et d’humilité sont importantes. Nous ne faisons pas que signer un chèque. Il est important que le partenariat se fasse tout au long de l’année. Et puis, au-delà de la performance sportive, qui est à mes yeux secondaire, il est important de faire vivre cette association sur les valeurs que nous voulons porter.”

Même constat pour Centrakor. L’enseigne, qui fête ses 15 ans, a voulu faire vivre son partenariat avec le skipper bien au-delà des simples courses nautiques. Le groupe, partenaire, depuis 3 ans, de l’association Les Petits Princes a souhaité impliquer le skipper dans cette relation. Mikaël Mergui avait le désir également,  grâce à l’association, de rendre la voile accessible et ainsi s’engager à sa manière”, note Nathalie Grand-Clément. La directrice générale de l’enseigne souhaite d’ores et déjà organiser un grand événement avec les salariés et les adhérents lors de la mise à l’eau du futur bateau. “Lors de nos prochains séminaires avec les adhérents, en janvier et mai prochains, le skipper sera là pour aller à la rencontre de ces derniers. Ce qui permettra une forte adhésion à l’aventure.”

Pour les deux dirigeants, même si ce sont des courses en solitaire, derrière un bateau, il y a toute une équipe. “Cela donne véritablement un sentiment d’appartenance à l’entreprise”, renchérit David Giraudeau. Nathalie Grand-Clément ne dit d’ailleurs pas autre chose. “Dans la distribution, nous sommes des compétiteurs. Quoi de mieux qu’une course, valorisant l’audace, la liberté et l’indépendance, pour emmener avec nous nos adhérents.”

Le futur monocoque Centrakor du skipper Mikaël Mergui.

Le futur monocoque Centrakor du skipper Mikaël Mergui.

À LIRE AUSSI : La Gen-Z au cœur de la stratégie de Subway

 

Avatar

Nicolas Monier
Journaliste


Plus d'informations sur ce réseau :

chicago slice pizza

CHICAGO SLICE PIZZA

Des petits prix, la qualité en plus

  • Apport :
    35000
  • Implantation :
    9

Voir la fiche enseigne


Sur le même thème