Actualités Pop_Corn_Labyrinthe_Officiel_de_la_Franchise

Pop Corn Labyrinthe accroît son développement en franchise

, par Nathan Rayaume

Lancée en 2009, l’enseigne Pop Corn Labyrinthe poursuit sa montée en puissance. Avec un parc, à date, de 35 centres, la tête de réseau pense à l’Europe.

Originaire de la côte Atlantique, le concept Pop Corn Labyrinthe est aujourd’hui présent sur le territoire national. Créé pour s’amuser entre amis ou en famille, l’enseigne profite des champs de maïs pour développer son réseau. Le principe est simple : permettre aux agriculteurs de maïs de diversifier leurs activités. “Les agriculteurs qui nous ouvrent leur champ doivent le faire pendant que le maïs est assez haut, donc notre activité se développe sur une courte période”, précise la cofondatrice Marie Guilbert. C’est-à-dire pendant seulement 2 ou 3 mois, de juillet à septembre et en fonction de la récolte. Mais cela n’est pas un souci pour la fondatrice de Pop Corn Labyrinthe : “Le fait d’être ouvert peu de temps permet d’avoir une liberté en hiver et le reste de l’année. Les franchisés peuvent ainsi développer d’autres activités.

PLUS D’INFORMATIONS : Ouvrir une franchise dans le secteur des centres de loisirs

Le champ des possibles

Pop Corn Labyrinthe met en place des thématiques pour ses centres. L’enseigne propose différents parcours avec des jeux de piste et des jeux en bois. Elle a également mis en place des sessions nocturnes et des nuits de l’horreur. Pour compléter son activité, la tête de réseau a lancé un escape game outdoor. Le tout en gardant l’idée de labyrinthe géant. “Il faut environ 4 hectares de terrain. Il y a une petite partie consacrée au parking et à l’accueil mais le reste c’est pour un seul labyrinthe. Nous pouvons ainsi obtenir jusqu’à 5 kilomètres de chemin”, détaille Marie Guilbert. 

À LIRE AUSSI : La Sablésienne dans le moule de la franchise en 2023

Une ambition européenne

D’abord présente dans l’Ouest de la France, l’enseigne compte s’étendre sur tout le territoire national, que ce soit dans les lieux touristiques ou même dans les agglomérations comme Angers (49), Nantes (44) ou Lyon (69). Composée à 80 % des proches de Marie Guilbert, la tête de réseau recherche des franchisés qui respectent les valeurs familiales. Aujourd’hui présente avec 35 centres dont 28 franchises, l’enseigne compte se déployer en Europe et notamment du côté de la Belgique, de la Suisse et de l’Espagne.

À LIRE AUSSI : Olla Poké Bowls, une franchise de poké bowls haut de gamme

Pour les futurs franchisés, le droit d’entrée s’élève à 10 000 euros, les redevances sont de 10 % et de 1,5 % pour la communication. L’investissement global est compris entre 30 000 et 40 000 euros pour un chiffre d’affaires qui varient en fonction du lieu. “Dans les zones touristiques, nous serons entre 40 000 et 100 000 euros de chiffre d’affaires alors qu’en agglomération nous oscillons davantage entre 100 000 et 250 000 euros”, ajoute Marie Guilbert. Une formation initiale de deux jours est également organisée dans les locaux de l’enseigne. Durant la présaison, des réunions hebdomadaires d’une à deux heures ont lieu pour préparer la saison qui arrive. 

Plus d’informations sur le site Internet de l’enseigne

Avatar

Nathan Rayaume
Journaliste


Sur le même thème