Actualités Format WEB  (23)

Save : les premiers magasins ouvrent leurs portes

, par Camille Boulate

L’enseigne de réparation Point Service Mobiles annonçait il y a quelques mois racheter son concurrent Save et changer de nom. Le premier magasin sous ces nouvelles couleurs vient d’ouvrir ses portes à Brest.

Réseau de réparation de téléphones portables, Point Service Mobiles s’est largement développé en France et en Europe. Avec 220 boutiques dans l’hexagone et une centaine à l’étranger, l’enseigne s’est bâtie un maillage territorial solide et une belle notoriété, notamment en étant l’un des seuls réseau à être agréé par les plus grands constructeurs de smartphones. “Cette exception a fait de l’enseigne la référence pour les assureurs qui dirigent régulièrement leurs clients vers nos boutiques en cas de panne ou de casse de leur appareil”, explique Point Service Mobiles. Il y a 4 mois, alors que l’enseigne constatait une baisse des flux en provenance de ces assurances et des marges réduites liées à la réparation de mobiles, elle a décidé de se réinventer en acquérant l’entreprise concurrente Save.

À LIRE AUSSI : Cuisines Raison devient Raison Home

Nouvelle charte graphique

Avec cette opération, Point Service Mobiles a fait le choix de changer de nom et de devenir Save. “Une identité plus moderne et dynamique [qui] valorise mieux la largeur des offres”, explique l’enseigne. Ainsi, les points de vente adoptent petit à petit des tons verts, bleu et turquoise ainsi qu’un mobilier blanc et bois. Les produits reconditionnés, ainsi que les accessoires, sont remis au centre de la boutique et un espace atelier permet de gérer les demandes de réparation, libérant ainsi les techniciens de l’accueil”, décrit Save.

À LIRE AUSSI : Troc.com devient Happy Troc

Harmonisation

Le premier magasin Point Service Mobiles adoptant le nom de Save ainsi que les nouvelles couleurs de l’enseigne est situé à Brest. Ouvert en 2015, le point de vente a été relocalisé dans un centre commercial de l’agglomération. “Ce changement est l’occasion de donner un nouveau souffle, estime Stéphanie Gautier, franchisée de ce premier magasin rénové. Pour nous, c’est un vecteur de nouveauté et de dynamisme. Cette évolution va nous permettre de gagner en notoriété sur l’ensemble de nos offres.” À ce jour, un quarantaine de magasins se sont engagés dans cette transformation en France et en Europe. Le réseau espère avoir rénover l’ensemble des points de vente d’ici deux ans.

Camille Boulate

Camille Boulate


Sur le même thème