Actualités format-web--638x361

Brioche Dorée : “Nous avons un potentiel sur les villes de 100 000 habitants”

, par Camille Boulate

L’enseigne de restauration rapide affiche un maillage territorial important, avec 300 points de vente. Malgré ce parc bien étoffé, Brioche Dorée est toujours à la recherche de candidats à la franchise, notamment sur des agglomérations moyennes. Explications avec Régis Halbert, directeur du développement et recrutement franchise de l’enseigne.

Comment se porte le réseau aujourd’hui ? Quel a été l’impact du pass sanitaire, mis en place depuis cet été, dans les centres commerciaux ?

Comme pour toutes les enseignes, nous respectons la loi. Nous respectons le fait de sécuriser le quotidien et l’environnement pour nos collaborateurs ainsi que nos clients. Le pass sanitaire impacte ou a impacté certains de nos points de vente. Aujourd’hui, de nombreux préfets ont levé cette mesure. Donc globalement, l’impact a été plutôt mesuré. Clairement, je pense que cela a été plus difficile pour la restauration assise. Quoi qu’il en soit, de manière globale, le réseau se porte bien.

Quel est le maillage territorial et quelles sont vos ambitions ?

Aujourd’hui, nous avons environ 300 unités, dont 53 % en franchise. Nous connaissons un fort développement en franchise actuellement. Sur l’année 2021, nous avons une vingtaine de projets, que cela soit pour ouvrir en centre-ville, en centre commercial, sur les autoroutes ou dans les gares et aéroports. En 2022, nous allons être sur les mêmes objectifs, avec une vingtaine de points de vente. Nous avons surtout l’ambition de poursuivre la rénovation de nos restaurants. Comme vous le savez, fin 2019, nous avions dévoilé un nouveau modèle de magasins. Si toutes les nouvelles ouvertures se font sous ce nouveau concept, il y a un vrai besoin de rénover le parc.

À LIRE AUSSI : Brioche Dorée adopte un nouveau concept

Avez-vous constaté une augmentation du nombre de candidatures depuis le début de la crise ?

Comme je le disais, nous avons un fort développement en franchise. Je crois que je n’ai jamais eu autant de candidats à la franchise que ces derniers mois. Durant cette période de Covid-19, les porteurs de projets ont été nombreux. Beaucoup de gens ont voulu changer de vie et se tourner vers d’autres horizons. Cela explique donc que nous avons été beaucoup sollicités. Et nous constatons que la qualité des candidats est au rendez-vous. Nous avons eu énormément de profils intéressants et nous en récoltons les fruits aujourd’hui, avec de nombreuses ouvertures à venir.

Vous avez un réseau bien étoffé. Quelles sont les opportunités pour les candidats à la franchise ? Quelles sont les typologies de villes que vous ciblez ?

Brioche Dorée est extrêmement présent dans les grandes métropoles françaises et a très peu abordé les villes de 100 000 / 150 000 habitants. Donc, clairement, nous avons un gros potentiel sur ces villes-là. Nous avons des villes prioritaires comme Angers, La Rochelle, Clermont-Ferrand, Aix-en-Provence ou encore Antibes. Toutes ces villes moyennes au développement économique important nous intéressent.

À LIRE AUSSI : “Notre priorité est de développer les enseignes Del Arte et Brioche Dorée”

Quels sont les profils de franchisés que vous recherchez ?

Avant tout, nous recherchons des profils de commerçant. Nous sommes un commerce de proximité donc nous voulons des candidats qui sont en mesure de fidéliser leur clientèle et d’effectuer des ventes complémentaires, au-delà d’être un gestionnaire et un manager. Il n’y a pas de place à l’improvisation chez Brioche Dorée. Nous avons 45 ans d’existence et nous avons éprouvé beaucoup de choses. Nous transmettons un réel savoir-faire et les franchisés qui viennent nous voir recherchent clairement cela.

Le franchisé doit-il obligatoirement être issu du secteur de la restauration ? Doit-il connaître la zone géographique où il souhaite s’implanter ?

Il n’est pas nécessaire d’être issu du secteur de la restauration. Les réseaux bancaires ont confiance en notre mode de sélection des candidats et dans la méthodologie que nous avons mise en place pour les accompagner. Quand je présente un dossier aux réseaux bancaires, je suis sûr de mon candidat, de sa faisabilité et de sa qualité. Aussi, être issu du secteur géographique est un plus. Connaître l’environnement socio-économique dans lequel on va s’installer est clairement un avantage, mais cela n’est pas une nécessité en soi.

À LIRE AUSSI : Pomme de Pain : “Nous orientons davantage notre stratégie vers la franchise”

Quelles sont les conditions d’accès au réseau pour les futurs franchisés ?

Il faut compter un droit d’entrée de 30 000 euros HT (formation comprise) et un apport situé entre 25 % et 30 % de l’investissement global. C’est toujours l’exigence que nous demandons pour le projet. Mais in fine, c’est avant tout la relation avec le candidat qui compte. Si la qualité relationnelle n’est pas là, je préfère refuser un profil, même s’il a la capacité financière pour se lancer. Un contrat de franchise chez Brioche Dorée dure 9 ans. C’est un vrai mariage. Donc nous recherchons des profils avec qui on peut s’entendre, qui comprennent notre philosophie et qui se projettent sur plusieurs points de vente.

La multi-franchise est-elle un axe stratégique pour vous ?

Oui, la multi-franchise représente 20 % de nos franchisés aujourd’hui. Ce qui est intéressant, c’est que les franchisés que nous intégrons depuis deux ou trois ans s’orientent de plus en plus vers la multi-franchise. C’est une nouvelle dynamique. Mais nous étudions un second projet une fois que le premier point de vente est bien lancé. Il faut compter au moins un an pour que tout soit sur les rails.

Vous souhaitez devenir franchisé dans le secteur de la boulangerie ou de la sandwicherie ? Retrouver notre fiche thématique sur ce marché en cliquant ici.

Camille Boulate

Camille Boulate


Plus d'informations sur ce réseau :

logo_BRIOCHE DOREE 2-01

BRIOCHE DORÉE

Devenez le franchisé préféré des français !Des opportunités à saisir au sein de Brioche DoréeUne enseigne pionnière, élue meilleure franchise de l’année pour la 3ème année consécutive.

  • Apport :
    100000
  • Implantation :
    443

Voir la fiche enseigne


Sur le même thème