Actualités Elephant-bleu-tunnel

Éléphant Bleu lance son premier tunnel de lavage

, par Camille Boulate

L’enseigne vient d’inaugurer son premier tunnel de lavage à Arras (62). Ce concept permet à Éléphant Bleu de proposer un service totalement automatisé, répondant aux nouveaux modes de consommation.

Afin d’optimiser le parcours de l’automobiliste, Éléphant Bleu vient d’inaugurer son premier tunnel de lavage, appelé Le Drive, à Arras (62). Long de 28 mètres, le lieu permet de laver 4 à 5 véhicules simultanément et peut accueillir jusqu’à 35 voitures par heure. L’automobiliste n’a qu’à choisir l’un des trois programmes auprès de l’employé du drive, qui circule librement dans la file d’attente avec une tablette permettant d’encaisser les clients. “Le paiement est possible en carte bleue, espèces et carte de paiement dédiée au Drive (les jetons de lavage Éléphant Bleu ne sont pas acceptés)”, précise l’enseigne.

 

Service de proximité

Une fois la prestation choisie, le véhicule est préparé par les employés sur place et tracté par un convoyeur à l’intérieur du tunnel. “Il avance seul pendant toute la durée du lavage et l’automobiliste peut rester à l’intérieur de son véhicule. Chère à Éléphant bleu, la fonction de service de proximité est assurée par la présence permanente de 2 à 4 personnes”, souligne le réseau. Le lavage extérieur terminé, l’automobiliste peut profiter d’aspirateurs, lave-tapis et gonfleurs de pneumatiques gratuitement et en illimité dans une zone couverte de 1 500 mètres carrés afin d’effectuer le nettoyage intérieur de son véhicule. “Tout a été pensé pour apporter la meilleure expérience de lavage, activité très pratiquée dans la région”, précise Jean-Noël Verdière, franchisé Éléphant Bleu à la tête de cette unité et qui détient déjà 3 centres de lavage dans la région.

 

À LIRE AUSSI :

Le paiement mobile va-t-il enfin se démocratiser ?

 

Axe différenciant

Avec ce nouveau concept, l’enseigne souhaite faire évoluer son offre client. D’ores et déjà, “d’autres ouvertures sont prévues pour la fin de l’année ainsi qu’en 2020”, nous précise le réseau. Par ailleurs, Éléphant Bleu entend rester fidèle à ses engagements écologiques en continuant à limiter les impacts du lavage automobile sur l’environnement. Ainsi, Éléphant Bleu assure que le Drive utilise un savon biodégradable et recycle 85 % des eaux usées générées par le lavage des véhicules, qui sont préalablement traitées à 100 %, “comme dans l’ensemble de ses centres”. Le réseau souligne également que ce nouveau modèle est une manière de faire évoluer son offre tout en garantissant la performance de ses points de vente et en maintenant le modèle économique de la marque. “Avec ce tunnel de lavage, nous misons sur un axe différenciant et répondons à la demande des consommateurs. […] Leurs attentes sont tournées vers l’automatisation, la simplicité, la rapidité, l’efficacité et la qualité de service”, insiste Solen Ecklé responsable marketing du Groupe Hypromat, maison-mère d’Éléphant Bleu. En ce sens, l’enseigne continue de déployer des nouveaux services comme l’arrivée d’une application mobile permettant aux automobilistes d’identifier le centre de lavage le plus proche, lancée au printemps dernier, ou encore le paiement sans contact qui est en cours de développement.

Camille Boulate

Camille Boulate


Plus d'informations sur ce réseau :

elephant bleu

ELEPHANT BLEU

Centre de services pour le lavage automobile (lavage haute pression, lavage automatique, lavage intérieur) : simple, efficace, respectueux de la carrosserie et de l’environnement.

  • Apport :
    70000
  • Implantation :
    470

Voir la fiche enseigne


Sur le même thème