Actualités ouvrir_une_franchise_akena_hotels_officiel_de_la_franchise

Réseau à la Une : Akena Hotels, la proximité pour se différencier

, par Camille Boulate

L’enseigne, qui fêtera ses 30 ans d’existence en 2022, continue de se structurer et souhaite atteindre le cap des 50 établissements d’ici trois ans. Si Akena Hotels doit encore étoffer sa notoriété, le réseau mise sur son esprit familial et ses engagements RSE pour se différencier de ses concurrents.

Akena Hotels s’apprête à fêter ses 30 ans et affiche de belles ambitions. Le réseau, dont le cœur de métier était de proposer des chambres d’hôtels au tarif attractif, a su se renouveler et se bâtir une nouvelle image de marque. “Au départ, Akena Hotels c’était une chaîne ultra-économique, concurrente de Formule 1 et Première Classe, à la différence que nous proposions des salles de bain intégrées aux chambres”, rappelle Marc Plisson, directeur général de l’enseigne depuis 2016. Les premiers établissements Akena Hotels voient le jour en région parisienne et à Nancy au début des années 1980. Rapidement, le réseau se développe en franchise Akena Hotels. En 2010, Akena Hotels compte 45 établissements mais est racheté par Dynamique Hotels, maison-mère à l’époque de l’enseigne Balladins.

PLUS D’INFORMATIONS : Ouvrir une franchise Akena Hotels

“Le rachat ne concernait que la trentaine d’établissements tenus en propre qui ont été transformés en Balladins. Les 15 hôtels en franchise sont restés sous la marque Akena Hotels et ont été rachetés, un an plus tard, par le groupe DLJ Developpement, l’actuel propriétaire”, précise Marc Plisson.

À cette époque, l’enseigne avait pour simple objectif de maintenir son réseau. “Pendant trois ans, l’activité a stagné. Je suis arrivé en 2016, avec pour mission de relancer la marque”, insiste l’actuel directeur général d’Akena Hotels.

À LIRE AUSSI : Réseau à la Une : Pokawa, l’image de marque pour se développer

Renouveler le concept

S’amorce alors un travail sur l’image de l’enseigne mais aussi sur le concept. “J’ai fait une véritable analyse du marché. J’ai constaté que nos concurrents étaient avant tout des hôtels 2 ou 3 étoiles d’entrée de gamme. Le constat final était qu’il n’y avait pas de spécialiste du 3 étoiles sur notre marché. Nous avons donc pris cette orientation en faisant évoluer le concept pour devenir ce spécialiste”, détaille Marc Plisson. Historiquement axé sur des établissements d’une quarantaine de chambres, Akena Hotels se positionne alors sur des hôtels plus grands, allant jusqu’à 80 chambres, et adopte une image plus moderne grâce à un design plus lifestyle. L’objectif : élargir la clientèle, qui était majoritairement professionnelle à l’époque.

“Désormais, nous avons une clientèle plus large. La semaine on a beaucoup de commerciaux, de routiers, etc. Et le week-end c’est plus des familles. Nous avons d’ailleurs pensé certaines de nos chambres pour qu’elles soient évolutives en fonction des temps de consommation.”

PLUS D’INFORMATIONS : Ouvrir une franchise Akena Hotels

“Par exemple, la semaine, une chambre pourra proposer un bureau à part pour laisser un espace de travail au client. Le week-end, cet espace est transformé en chambre familiale, avec un lit. Le tout, grâce à du mobilier amovible qui facilite l’agencement”, insiste Marc Plisson.

Retrouvez la suite de notre audit et de notre analyse de l’enseigne Akena Hotels, ainsi que de son réseau de franchise, dans notre fiche dédiée !

Camille Boulate

Camille Boulate


Plus d'informations sur ce réseau :


Sur le même thème