Nouveauté [Vidéo] Vis ma Vie de franchisé chez Vivaservices
Premier pas en franchise

“Être entrepreneur, plus qu’un métier, c’est un système de vie”

Enseigne dans cet article

MAIL BOXES ETC.

Voir plus

Grégory Darmaillacq est franchisé Mail Boxes Etc. (expédition, emballages, fournitures, graphisme, photocopies…) à Mérignac, en banlieue bordelaise, depuis un an. Il donne ses conseils sur comment bien choisir son enseigne, ou encore l’importance de la formation. Il revient aussi sur la réalité de la vie d’entrepreneur.

Avant de se lancer dans l’aventure de la franchise, Grégory Darmaillacq était responsable informatique dans la région de Niort. Il a notamment effectué ses recherches en feuilletant la presse spécialisée et les sites Internet. “Dans mon expérience antérieures je travaillais avec des entreprises, j’étais donc à la recherche d’un concept B to B, sans tout de même me priver du B to C”, explique-t-il. Ce qui est le cas de Mail Boxes Etc. qui concerne les deux publics. Il a tout de même élargi son champ à différents secteurs avant de vraiment se positionner. “J’ai vu d’autres franchiseurs dans différents domaines, notamment dans l’informatique.” Il est aujourd’hui satisfait de son choix. De cette expérience, il en ressort un conseil en particulier. “Je pense qu’il faut chercher le coup de cœur, c’est primordial. On se lance dans un projet qui occupera a priori une bonne partie de notre vie.”

 

Être attentif en formation

En même temps que l’entrepreneuriat, Grégory Darmaillacq a dû apprendre un nouveau métier. “Je suis dans un domaine qui est assez vaste, on apprend tous les jours. Mais il faut des bases solides pour démarrer.” Ce qu’il a acquis pendant sa formation, même s’il convient qu’il n’est pas forcément facile de se remettre dans la peau d’un élève. “C’est vrai que les formations peuvent être longues et ce n’est pas évident d’avoir l’impression de retourner sur les bancs de l’école. Mais il ne faut pas hésiter à revenir sur les éléments qu’on n’a pas compris. Il y aura suffisamment de problèmes inattendus pour ne pas se rajouter ceux qui ont déjà été vus en formation.”

 

Prendre ses propres décisions

Pour s’assurer une ouverture prometteuse, la communication est souvent un point crucial. “Le franchiseur possédait un pack spécial. Des flyers ont par exemple été distribués dans le quartier”, explique le franchisé. Mais il n’a pas non plus hésité à se fier à son propre instinct. En tant que franchisé, vous êtes un chef d’entreprise à part entière. “Le franchiseur nous avait conseillé d’organiser une inauguration mais nous avons décidé de ne pas le faire. Je préfère mettre en place un événement pour fêter l’anniversaire de l’ouverture. Cela semble plus légitime car on aura des clients et des prospects à inviter. J’aurais été un peu embêté sur ce point au début. J’aurais fait appel aux voisins mais cela n’aurait pas été très ciblé. Je pense que le résultat aurait été moins intéressant.”

 

Créateur de valeur

Cela n’a donc pas empêché son magasin de réussir son lancement. “Notre particularité est que nous avons démarré très fort”, explique le franchisé. Mais ce dernier avait sous-estimé un aspect de son activité. “Il faut vraiment analyser la saisonnalité de son marché”, conseille-t-il. “Je me suis rendu compte que nous avions commencé à la bonne période, au moment de l’expédition du vin. Mais c’est un point que nous n’avions pas anticipé. Nous avons vu la différence ensuite.” Mais pour lui, il ne s’agit que d’une question de préparation. Ainsi, il cherche, avec l’aide du franchiseur, à trouver de nouveaux types de clients pour qu’il n’y ait pas de creux dans l’activité tout au long de l’année. En tout cas, Grégory Darmaillacq semble avoir trouvé sa voie : “C’est un concept multi-activité, cela évite de s’ennuyer”. Mais il prévient, être chef d’entreprise n’est pas de tout repos. “Être entrepreneur, plus qu’un métier, c’est un système de vie. Il faut avoir conscience que si on veut que cela fonctionne, il faut être impliqué 7 jours sur 7. L’idée est de se dire qu’on bâtit quelque chose, on crée de la valeur.”

  • Type Services aux entreprises
  • Apport 40000
  • Implantations 94

Ajouter un commentaire

Votre adresse IP ne sera pas collectée Vous pouvez renseigner votre prénom ou votre pseudo si vous êtes un humain. (Votre commentaire sera soumis à une modération)